Restaurer un fichier système défectueux

Windows connaît des ratés, certaines fonctions refusant parfois de s’exécuter.

Le souci peut provenir d’un fichier système endommagé que les outils d’autoréparation de l’OS ne parviennent pas à restaurer.

Vous devez alors procéder vous-même à la réparation des fichiers système.

illustration-bug-windows

Accédez à la fenêtre d’invite de commandes

Après un plantage, l’outil de vérification de fichiers de Windows tente de corriger automatiquement un éventuel problème.

En cas d’échec de ces procédures internes, vérifiez l’intégrité des fichiers système, puis restaurez les éléments corrompus ou absents (certains virus effacent des fichiers indispensables au fonctionnement de Windows).

Ouvrez la fenêtre d’invite de commandes et tapez CMD dans le champ de recherche du menu Démarrer. Effectuez un clic droit sur le fichier cmd.exe, cliquez sur Exécuter en tant qu’administrateur et confirmez (OK).

Lancez une analyse des fichiers système

L’utilisation de l’outil Vérificateur des fichiers système passe en effet par la saisie de lignes de commande, aussi bien depuis Windows Vista que Windows 7, 8 et 10.

Assurez-vous que la fenêtre d’invite est bien active. Saisissez la commande sfc.exe /scannow et validez avec la touche Entrée du clavier.

Attention à ne pas oublier d’insérer un espace après sfc.exe.

Ne fermez pas la fenêtre d’invite avant la fin de l’analyse et laissez Windows vérifier l’intégrité des fichiers système et restaurer les éventuels éléments détériorés.

Identifiez les éléments corrompus

À la fin de l’analyse, le résultat de l’opération s’affiche.

Si des problèmes ont été identifiés et corrigés, vous devriez retrouver un PC tout à fait stable.

Il arrive toutefois que Windows ne puisse restaurer ce qui a été endommagé.

Dans ce cas, il faut identifier les éléments en cause et les remplacer manuellement.

Fermez la fenêtre d’invite active et ouvrez-en une nouvelle comme indiqué à l’étape précédente.

Entrez ou copiez la commande suivante :

findstr /c:"[SR]" %windir%\Logs\CBS\CBS.log >"%userprofile%\Desktop\sfcdetails.txt"

et validez avec la touche Entrée du clavier.

Remplacez manuellement un fichier corrompu

Ouvrez avec un éditeur de texte le fichier sfcdetails.txt qui a été créé à l’étape précédente.

Faites une recherche sur l’expression cannot repair et notez le nom et le chemin des éléments concernés.

Récupérez une copie de ces derniers sur un PC sain qui utilise la même version de Windows que vous.

Préparez une clé de dépannage bootable avec Yumi Multiboot USB Creator pour accéder au disque dur et remplacer les fichiers corrompus, qui sont protégés et verrouillés durant le fonctionnement de Windows.

Redémarrez ensuite le PC sur Windows et non sur la clé. Tout devrait être rentré dans l’ordre.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :