Prêter son ordinateur en protégeant ses données

Il n’est pas toujours facile de cohabiter à plusieurs sur un même ordinateur. Aussi, pour que chacun puisse travailler ou jouer tout en conservant un maximum de confidentialité, Windows doit être paramétré de manière très précise.

La situation est courante au sein des familles : plusieurs personnes sont amenées à utiliser le même ordinateur. Pourtant, chacun a droit à une vie privée et certaines informations doivent rester confidentielles.

Vous ne souhaitez peut-être pas, par exemple, que vos enfants aient accès à votre historique de navigation ou au contenu de votre boîte de courriers électroniques.

De même, les adolescents n’apprécieront pas forcément que leurs parents mettent le nez dans leurs affaires.

Sans compter que vous avez peut-être l’habitude d’accepter que votre navigateur Web mémorise systématiquement vos identifiants et mots de passe qui protègent l’accès aux services en ligne que vous fréquentez (réseaux sociaux, boutiques, services, etc.).

Avec un peu de méthode et d’astuces, vous pouvez définir des règles de partage qui satisferont tout le monde et vous éviteront les conflits familiaux.

pret-ordinateur

Définissez plusieurs comptes utilisateurs

Windows propose un outil efficace pour organiser le partage d’un PC : les comptes utilisateurs. Le principe consiste à définir autant de comptes qu’il y a d’utilisateurs.

Chacun de ces environnements peut être personnalisé et paramétré indépendamment des autres.

Afin de garder la haute main sur l’ordinateur, réservez-vous l’usage d’un compte Administrateur, un statut indispensable pour accéder aux paramètres avancés de Windows et installer certains logiciels.

Créez ensuite un compte pour chaque membre de la famille Déroulez le menu Démarrer et tapez Comptes utilisateurs dans le champ Rechercher. Cliquez sur Ajouter ou supprimer des comptes d’utilisateur, puis sur Créer un nouveau compte.

Choisissez un intitulé évocateur (le prénom ou le pseudo du titulaire) et cochez l’option Utilisateur standard. Définissez ensuite un mot de passe que vous communiquerez à l’utilisateur du compte.

Au démarrage du PC, il suffira que chacun ouvre une session sous son propre nom pour retrouver son environnement familier.

Créez un dossier caché sur votre disque dur

Si chaque compte dispose de son propre dossier Mes Documents, l’accès n’en est pas pour autant totalement sécurisé.

Chacun peut apercevoir les dossiers des autres utilisateurs depuis l’Explorateur de fichiers de Windows et il suffit de connaître le mot de passe de la session en question pour en lire le contenu.

Vous pouvez y remédier en dissimulant vos fichiers personnels dans un dossier que personne ne peut trouver.

Créez un nouveau dossier dans Mes Documents. Déroulez le menu contextuel du dossier et cliquez sur Renommer. Appuyez sur la touche Alt du clavier et entrez la valeur 0160. Le nom est alors remplacé par un espace insécable qui ne s’affiche pas.

Changez l’icône représentant le dossier : dans le menu contextuel, cliquez sur Propriétés. Activez l’onglet Personnaliser et cliquez sur Changer d’Icône. Parcourez la liste jusqu’à trouver une image vide et sélectionnez-la.

Revenez à la fenêtre Propriétés. Placez-vous sur l’onglet Général, cochez la case Caché et activez l’option Appliquer la modification à ce dossier, aux sous-dossiers. Validez par OK. Le dossier est devenu invisible.

Protégez un dossier

Vous pouvez également faire en sorte que l’accès à un dossier contenant des données personnelles ne soit possible qu’à partir d’une session ouverte avec votre compte Administrateur.

Déroulez le menu contextuel du dossier et cliquez sur Propriétés, activez l’onglet Sécurité et sélectionnez les comptes utilisateurs pour lesquels l’accès sera restreint. Cliquez sur Modifier puis, sous l’intitulé Afficher le contenu du dossier, activez l’option Refuser et validez (OK).

Protégez vos comptes en ligne avec Chrome

Si vous utilisez Google Chrome pour surfer sur Internet, vous pouvez protéger l’accès à certains services en ligne sans avoir recours aux comptes utilisateurs de Windows.

Le navigateur propose de stocker vos mots de passe, vos historiques de navigation ou vos favoris pour qu’ils soient accessibles, quelle que soit la machine utilisée.

Pour gérer cette protection, cliquez sur le bouton Options situé à droite de la barre d’adresses, puis sur l’intitulé Paramètres et, cliquez sous Ouvrir une session sur la commande Connexion à Chrome. Il vous reste à saisir vos identifiants pour retrouver un environnement de navigation personnalisé.

Désormais, avant de fermer votre navigateur, cliquez sur Déconnecter le compte et incitez les autres utilisateurs à se connecter à l’aide de leur propre identifiant Google.

Sécurisez vos activités en ligne avec Firefox

Les adeptes du navigateur Mozilla Firefox disposent d’un outil comparable. Il faut cette fois créer un compte Firefox : lancez Firefox et ouvrez un onglet vierge.

Au bas de l’écran, cliquez sur le bouton Sync et créez votre Firefox ID. Dans la section Synchroniser, cochez les éléments que vous souhaitez retrouver lorsque vous utilisez le navigateur.

Une fois la synchronisation configurée, il faut encore mettre à l’abri ces données pour qu’un autre utilisateur ne puisse pas y accéder.

Dans la fenêtre Options, cochez le paramètre Utilisez un mot de passe principal afin que Firefox ne se connecte pas automatiquement à votre compte lorsque vous lancez le programme, mais qu’il vous demande de saisir le mot de passe.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :