Comment reconnaître une photo truquée ?

La sophistication des logiciels de retouche d’images est telle qu’il est parfois difficile de déceler les tentatives de falsification des photos.

Les trucages sont la plupart du temps grossiers, mais ce n’est pas toujours le cas.

Pour démêler le vrai du faux et percer à jour les prises de vue truquées, faites appel à Forensically, un outil en ligne gratuit et performant.

Repérez les éléments clonés

L’application Forensically est accessible depuis n’importe quel navigateur Web.

forensically

Cliquez sur Open File, sélectionnez votre image et importez-la en cliquant sur le bouton Ouvrir. Elle s’affiche dans la fenêtre centrale.

Pour vérifier si des parties du cliché n’ont pas été clonées, choisissez l’intitulé Clone Detection.

Après un scan, des traits roses apparaissent indiquant les éléments susceptibles d’avoir été manipulés. Augmentez les valeurs des curseurs Minimal Similarily, Minimal Cluster Size et Block Size afin d’affiner l’analyse.

requin-helicoptere

Recherchez les traces de manipulations

Pour déceler les éventuelles traces de trucage ou de montage, sélectionnez l’onglet Magnifier. Positionnez alors le curseur de zoom sur 8. Déroulez le menu Enhancement, puis cliquez sur l’option Auto Contrast by Channel.

Passez ensuite le curseur de votre souris sur les parties de l’image signalées par l’outil Clone Detection ainsi que sur celles qui vous semblent présenter des défauts de perspective ou des aberrations colorimétriques. Le zoom accentue les imperfections nées d’un montage imparfait.

Détectez les artefacts

Cliquez sur la commande Error Level Analysis afin de repérer les artefacts, autrement dit les éléments ajoutés à l’image originale. L’écran devient noir.

Positionnez le curseur JPG Quality sur 100, puis minorez cette valeur cran par cran au moyen de la flèche gauche du clavier.

Si des tâches apparaissent, cela signifie très probablement que le cliché a été trafiqué par endroits, la qualité de la compression JPEG n’étant pas identique en tout point de la photo. Affinez la détection en continuant de baisser le niveau de qualité.

Détaillez les propriétés de la prise de vue

Un autre moyen de savoir si l’image a été modifiée consiste à cliquer sur Meta Data afin d’accéder à ses propriétés.

Comparez les dates indiquées sur les lignes DateTimeOriginal et ModifyDate. Si elles sont dissemblables, il y a fort à parier que la photo a été retouchée.

Le nom du logiciel ayant servi aux manipulations est parfois mentionné dans la section Software.

Il se peut aussi que le cliché ait été géolocalisé. Dans ce cas, le menu Geo Tags est disponible et affiche une carte de l’endroit où la photo a été prise.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :