Plan du métro de Londres avec rames en temps réel

Le métro de Londres surnommé le Tube (en référence aux tunnels qui sont de forme cylindrique) ou encore Underground est entré en service le 10 janvier 1863.

Il a la particularité de fonctionner 24 heures sur 24.  Le réseau est constitué de 270 stations pour 11 lignes.

Publicités

Une douzième ligne devrait être ouverte d’ici la fin de l’année 2019. Elle sera appelée Elizabeth Line, aura le violet comme couleur pour honorer la reine Elizabeth 2 et desservira à terme 41 stations.

Chaque ligne de métro à Londres porte un nom et est représentée par une couleur pour mieux les différencier sur les plans.

Le plan du métro londonien a été conçu en 1931 par Henry C. Beck, dit Harry Beck. Il a la particularité de ne pas tenir compte de la réalité géographique des lignes ni de l’espacement réel entre les stations. Les lignes sont droites et l’espacement entre les stations est régulier, ce qui bien entendu n’est pas la réalité.

Le tableau ci-dessous est une représentation synthétique des lignes existantes.

Nom de la ligne
Couleur
Année de mise en serviceType de construction
LongueurNombre de stationsTrafic par an en millions de voyageurs
Bakerloo
Brun
1906Souterrain23,2 km2595,9
Central
Rouge
1900Souterrain74,0 km49183,5
Circle
Jaune
1884Recouvert27 km3668,4
District
Vert
1868Recouvert64,0 km60172,8
Hammersmith & City
Rose
1864Recouvert26,5 km2945,8
Jubilee
Gris
1979Souterrain36,2 km27127,5
Metropolitan
Violet
1863Recouvert66,4 km3453,6
Northern
Noir
1907 (en partie)Souterrain57,6 km50206,7
Piccadilly
Bleu foncé
1906Souterrain70,4 km53176,1
Victoria
Bleu clair
1969Souterrain22,5 km16161,3
Waterloo & City
Turquoise
1898Souterrain2,4 km29,6

Un jour peut être les usagers des grandes villes des métropoles dont Paris disposeront de cartes actualisées en temps réel pour suivre l’évolution du trafic des divers transports en commun et savoir enfin quand ce put…  de bus, de train, de métro, de tram va arriver !

En attendant (dans le froid, sur un quai bondé…) et pour se consoler un peu, ils peuvent toujours suivre les rames du métro de Londres sur leur smartphone.

C’est très bien réalisé, chaque rame est représentée par une petite épingle jaune qui se déplace sur la carte et on peut avoir des informations supplémentaires en cliquant dessus ainsi que sur le nom des stations de métro.

carte-temps-reel-metro-londres

Ces quelques caractéristiques devraient devrait servir d’exemple à la RATP et autres sociétés qui gèrent des rames de métro, des trains, des trams, des bus… qui ont pour la plupart bien du mal à informer les voyageurs sur la situation du trafic en temps réel.

Comme quoi nos amis anglais ne sont pas complètement à la rue niveau service contrairement à des idées reçues sur le Royaume-Uni.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :