Comment empêcher les sites Web d’envoyer des notifications dans Chrome ?

La navigation sur le Web peut ressembler à un barrage de fenêtres contextuelles, de paramètres de confidentialité et de notifications à chaque fois que vous visitez un site.

De toutes les interruptions en ligne auxquelles vous devez faire face, les demandes de notification des sites Web sont parmi les plus agaçantes et, sans doute, les plus inutiles.

Mettons donc un terme à ces demandes en les désactivant dans Google Chrome, une fois pour toutes.

Les sites Web vous demandent-ils constamment de leur envoyer des notifications push ?

Si vous avez l’impression que les sites Web vous demandent de plus en plus d’envoyer des notifications lorsque vous naviguez sur le Web, vous n’êtes pas en train d’imaginer les choses. Selon une récente étude d’Insider Intelligence, l’utilisation des notifications push sur le Web a augmenté de 283,3 % entre 2014 et 2019.

Une étude antérieure de Netcore a révélé que les médias et les sites de commerce électronique étaient les plus susceptibles d’envoyer des demandes de notification. Ce qui pourrait expliquer pourquoi vous en avez vu beaucoup plus ces dernières années.

Malheureusement, Chrome permet aux entreprises d’envoyer très facilement des demandes de notification dès que vous visitez leur site Web. La bonne nouvelle, c’est que Chrome permet aux utilisateurs d’empêcher cela, mais les paramètres par défaut du navigateur peuvent faire en sorte que vous soyez bombardé par ces demandes jusqu’à ce que vous preniez des mesures pour les annihiler.

Les notifications push sont-elles toujours utiles ?

Les notifications push sur le Web sont certainement utiles aux entreprises, à condition que vous les acceptiez. Si vous cliquez sur le bouton « Autoriser » d’une demande dans Chrome, l’entreprise peut vous envoyer des notifications dans le navigateur pendant que vous vaquez à vos occupations en ligne.

Vous n’avez pas besoin d’être sur leur site Web pour voir ces notifications ou visiter des pages spécifiques. Elles apparaîtront sous la forme d’une notification Chrome à tout moment, déclenchée par leur système automatisé.

Malheureusement, il s’avère que la plupart des utilisateurs trouvent les notifications push peu utiles. La grande majorité des utilisateurs refusent, ignorent ou rejettent les demandes de notifications Web.

Vous remarquerez également que les utilisateurs d’ordinateurs de bureau sont de loin les moins enclins à accepter les demandes et les plus susceptibles de les ignorer, sans doute parce que les demandes occupent un espace relativement réduit sur l’écran.

Par conséquent, si vous considérez les notifications push comme une distraction inutile et ennuyeuse en ligne, vous n’êtes pas le seul. L’exception évidente concerne les cas où vous configurez vous-même les notifications, comme les notifications de Gmail dans Chrome – ce qui est très éloigné des demandes constantes de notification provenant d’une infinité de sites Web.

Comment empêcher les sites Web d’envoyer des notifications dans Chrome ?

Si vous en avez assez de recevoir des demandes de notification, vous pouvez facilement y mettre un terme en suivant ces étapes.

Ouvrir Chrome

Tout d’abord, ouvrez le navigateur Chrome sur votre ordinateur de bureau. Vous pouvez aussi effectuer les mêmes modifications sur votre téléphone portable. Si vous n’êtes pas très familier avec les paramètres de Chrome, il est plus facile d’effectuer ces manipulations sur un ordinateur portable ou un ordinateur de bureau.

Si vous utilisez Chrome sur plusieurs appareils, assurez-vous d’être connecté avant de modifier ces paramètres : vos préférences s’appliqueront à tous les appareils (tant que vous êtes connecté).

Ouvrir le menu des paramètres

Ouvrez ensuite le menu des paramètres en cliquant sur l’icône à trois points verticaux située en haut à droite de la fenêtre du navigateur et en cliquant sur Paramètres dans le menu déroulant.

Gérer les notifications dans les Paramètres du site

Dans le tableau de bord des paramètres de Chrome, cliquez sur Confidentialité et sécurité > Paramètres du site > Notifications pour modifier vos paramètres de notification.

En haut du panneau Notifications, vous trouverez trois options sous l’intitulé Comportement par défaut :

  • L’option Les sites peuvent vous demander l’autorisation d’envoyer des notifications est sélectionnée par défaut, ce qui signifie que n’importe quel site Web peut vous envoyer une demande de notification via Chrome.
  • L’option Activer les notifications discrètes permet aux sites d’envoyer des demandes, mais Chrome bloque la fenêtre contextuelle par défaut et ajoute les demandes à une icône de notification à la place.
  • Si vous souhaitez empêcher tous les sites Web d’envoyer des demandes de notification, il vous suffit de sélectionner Ne pas autoriser les sites à envoyer des notifications.

La dernière option empêche automatiquement les sites de vous envoyer des notifications et des demandes de notification, ce qui signifie que vous ne verrez plus de fenêtres contextuelles. Gardez à l’esprit que toutes les fonctionnalités qui reposent sur les notifications ne fonctionneront plus. En réalité, le problème ne se pose que si vous utilisez des notifications provenant d’applications Web, pour quelque raison que ce soit.

Par exemple, si vous utilisez Google Drive et que vous souhaitez continuer à recevoir des notifications en temps réel. Dans ce cas, vous pouvez ajouter Google Drive et tout autre site/application Web à votre liste de sites autorisés.

Conclusion

Aussi ennuyeuses que puissent être les demandes de notification, Chrome vous offre tous les outils dont vous avez besoin pour contrôler quels sites Web peuvent envoyer des notifications, ou pour empêcher tous les sites Web de le faire. Idéalement, les paramètres par défaut de Chrome pourraient être un peu moins intrusifs, mais avec un peu de personnalisation, vous pouvez facilement dompter le barrage de demandes de notification.