DocTranslator : Un service de traduction en ligne

DocTranslator est un service gratuit basé sur l’API de Google Traduction qui permet de traduire les documents, Word, PowerPoint, Excel ou simplement un fichier texte dans une autre langue.
Le système est basé sur Google Translate. DocTranslator peut traduire dans plus de 50 langues différentes (y compris les langues asiatiques) et fonctionne après l’installation d’un applet Java dans votre navigateur Web. Il s’agit bien entendu d’un système de traduction automatique qui produit des résultats acceptables sans plus, mais qui évidemment ne peuvent pas prétendre égaler les services d’un véritable traducteur professionnel.

Fonctionnalités principales de l’outil :

Publicités

  • La mise en page du document original est préservée
  • Plus de 50 langues sont reconnues
  • Pas de limite pour la taille des fichiers traités
  • Gratuit
  • Rapide
  • Pas d’installation
  • Pas d’enregistrement ni de création de compte
  • Aucun Email demandé
  • Aucune limite de taille n’est appliquée sur les fichiers
  • Les documents ne sont pas archivés
  • Les données ne font que transiter entre votre ordinateur et Google

À titre d’exemple, j’ai envoyé un fichier texte contenant le texte Bonjour je suis un petit chien qui aime les croquettes.

Après demande de traduction en anglais, j’ai obtenu un fichier texte contenant le texte Hello I am a little dog who loves cakes.

traduction-document

Les documents de type Word, Excel, PowerPoint, Open Office, Acrobat PDf et Texte sont reconnus sans altération de leur mise en page. Il suffit de choisir depuis l’interface le type de document à traduire, d’indiquer la langue d’origine (en principe elle est automatiquement détectée), de sélectionner dans le menu la langue dans laquelle la traduction doit être réalisée, de préciser un nom de fichier et un emplacement de sauvegarde sur son disque dur puis de cliquer sur le bouton permettant de lancer la traduction. Au bout de quelques secondes de traitement, le fichier traduit est téléchargé sur son ordinateur d’où il pourra être relu et corriger.

Source – Doc Translator

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :