La lecture des tableaux statistiques publiés par l’INSEE traitant des revenus ne fait sans doute pas partie de vos passe-temps préférés, mais si vous ressentez le besoin de situer votre niveau de salaire par rapport au reste de la population française, il existe une simulation en ligne beaucoup plus accessible qui établit cette instructive comparaison en quelques secondes.
À partir de la saisie d’un salaire net sur le simulateur Outil Salaire, on obtient une courbe qui le situe par rapport à la valeur de l’ensemble des salaires des Français. En déplaçant le curseur de souris sur le graphique, on affiche les pourcentages pour les différents niveaux de salaires. Le simulateur prend en compte des salaires pour un emploi à plein temps qui sont comparés à ceux du secteur privé et parapublic. Sans doute pour vous consoler de vos maigres revenus, le simulateur indique aussi le pourcentage des salariés qui gagnent moins que vous. Cette calculette est proposée par l’Observatoire des inégalités qui indique sur son site que le salaire médian est de 1712 euros nets mensuels pour l’année 2011. Attention, le salaire médian ne correspond pas au salaire moyen. Il s’agit en effet d’un indicateur statistique qui coupe en deux parties égales un ensemble de données. Pour le salaire médian de 1712 euros, la médiane signifie que 50 % des personnes ont un salaire inférieur et 50 % un salaire supérieur à cette valeur.

comparaison-salaire

Par exemple, imaginons un bar PMU où 9 clients sont accoudés au comptoir. Ils ont tous des faibles revenus de l’ordre de 1 200 euros par mois. La moyenne est intéressante dans ce cas de figure, car il y a peu de disparités dans notre échantillon. Imaginons encore que Bill Gates entre dans le bar pour boire un café… Soudainement, la moyenne des salaires des clients de ce bar explose et ne signifie plus grand-chose. Les autres clients du bar ne se sont pas brusquement enrichis comme le laisse supposer la moyenne des salaires calculée à ce moment-là. Par contre le salaire médian reflétera toujours une certaine réalité.
Ce simulateur salarial démontre sans ambiguïté que le niveau des salaires en France est très très bas. À moins de rétablir l’esclavage dans notre pays, je ne vois pas ce que le patronat veut prouver en couinant indécemment depuis des décennies que le coût du travail est trop élevé en France ce qui est une contre vérité manifeste. La rengaine est bien connue : les pauvres sont trop payés et les riches payent trop d’impôts…

Source : Outil Salaire

Boutons de partage :
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Article rédigé par Eric Weyland