La technologie Flash fait toujours partie du paysage Internet, même si certains lui prédisent une fin proche et certaine, de nombreux sites s’en servent encore pour présenter leur contenu : vidéo, animation, jeux, applications, publicités… Ce n’est pas forcément gênant, même si Flash est dépassé et peu fiable en terme de sécurité, sa principale nuisance vient du fait que certains players sont en mode auto play ce qui provoque une jolie cacophonie quand ils se déclenchent avec une voix venue d’outre-tombe indiquant qu’il est facile de gagner 11 364 euros par seconde en restant dans son lit à se goinfrer de chocolat.
Évidemment, la première fois c’est rigolo, mais au bout de la trentième, on aimerait bien faire taire le crétin qui débite ses âneries sans discontinuer avec l’assurance que lui procure sa bêtise.
Heureusement ce n’est pas une fatalité, il est possible de configurer Chrome pour que les contenus Flash ne s’exécutent pas automatiquement en suivant les explications ci-dessous :

  • Depuis Chrome, dans le menu Personnaliser (en haut à droite), cliquez sur Paramètres
  • En bas de la fenêtre Paramètres, cliquer sur le lien Afficher les paramètres avancés
  • Dans la rubrique Confidentialité, cliquer sur le bouton Paramètre de contenu…
  • Dans la rubrique Plug-ins, cliquer sur le bouton Gérer les exceptions

chrome-gerer-plugin

C’est à ce niveau qu’il va falloir indiquer les URLs des sites pour lesquels on ne souhaite pas que les contenus Flash soient automatiquement lancés. Pour cela, choisir l’option Cliquer pour lire puis sur le bouton Gérer les exceptions pour indiquer les sites concernés par ce réglage. Sélectionner bloquer dans le menu et valider en cliquant sur le bouton OK. On accède directement à ce réglage via l’URL chrome://settings/contentExceptions#plugins
Pour les utilisateurs de Firefox, ils peuvent se tourner vers l’extension NoScript qui va leur permettre de créer une liste de sites pour lesquels l’utilisation de Flash est autorisée (ainsi que d’autres types de scripts : JavaScript, Java…) ou l’extension FlashBlock qui ne fait que bloquer Flash sans impacter le fonctionnement des autres scripts.

Boutons de partage :
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Article rédigé par Eric Weyland