Avant de s’installer dans une nouvelle ville, un nouveau quartier voire en rase campagne, il est prudent de se renseigner au préalable sur la qualité des débits Internet constatée autour de l’endroit où on compte poser ses valises. C’est ce que permet de voir la cartographie réalisée par l’Observatoire France Très Haut Débit. Il s’agit d’une carte à l’échelle de la France sur laquelle sont représentés les débits théoriques des connexions Internet. Le site prend en compte les débits atteignables des réseaux utilisant les technologies DSL (ligne téléphonique), en câble coaxial et en fibre optique, pour les débits en téléchargement, c’est-à-dire du réseau vers l’abonné (débits descendants). Les différentes données sont collectées par les FAI, mais diffèrent sensiblement des débits souvent fantaisistes vantés par les publicités et les offres commerciales des opérateurs Internet.

carte-france-debit-internet

Des filtres sur la carte qui est bien entendu zoomable permettent à partir du cartouche affiché à gauche de l’écran de changer la vue en cliquant sur Fond pour choisir un affichage en mode carte ou en mode vue aérienne, de visualiser les données par commune ou par département (cliquer sur Statistiques), et de filtrer par technologies de connexion (DSL sur cuivre, Câble ou Fibre FTTH) en cliquant sur Accès chez l’abonné. Un moteur de recherche permet de visualiser une commune ou un département en particulier et un menu Carte affiche une carte de France afin de sélectionner un département ou un des DOM-TOM. Un encart à droite de l’écran montre aussi pour la zone affichée le pourcentage de logements et locaux professionnels par classe de débit. En bas à droite, un cartouche précise à quoi correspond l’échelle des couleurs (du gris au rouge) qui correspondent aux débits de la zone.

La carte n’est manifestement pas encore finalisée ni toujours très conforme à la réalité du terrain, mais des mises à jour régulières devraient améliorer peu à peu la pertinence des informations présentées. Elle a cependant le grand mérite de présenter une synthèse des débits Internet et une vue générale de larges zones, tous opérateurs confondus, ce qui évite d’aller piocher sur les sites des FAI pour obtenir cette information capitale pas toujours mise en avant.

Source : Observatoire France Très Haut Débit

Boutons de partage :
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Article rédigé par Eric Weyland