Envoyer des SMS partout dans le monde gratuitement

Je ne suis pas un spécialiste de la tarification d’envoi des SMS depuis un portable, pour moi avec mon abonnement, je peux en envoyer un nombre illimité en France sans surcoût, mais il est possible que la tarification soit différente quand on veut envoyer des SMS à l’étranger, c’est pourquoi l’existence du site AFreeSMS mérite d’être signalé.
Il permet à partir d’un navigateur Web, gratuitement et sans créer de compte utilisateur, d’envoyer des SMS vers le numéro de portable de son choix, et ce partout dans le monde.
Dans la FAQ du site, on peut lire que le service a été créé pour permettre d’envoyer des SMS à l’international sans pour autant vendre ses organes, l’activité SMS semble encore très lucrative pour certains opérateurs.
Pour commencer, on choisit le pays vers lequel on souhaite envoyer un SMS en sélectionnant le bon continent qui s’affiche sur la page d’accueil de AFreeSMS.
La liste des pays disponibles s’affiche, il suffit de cliquer sur celui de son choix.

free-sms

Dans le formulaire qui s’affiche, il ne reste plus qu’à indiquer le numéro de portable du destinataire (sans le 0), de rédiger son message (160 caractères au maximum), de remplir une zone de vérification puis de cliquer sur le bouton Send pour envoyer son message.

envoi-sms-gratuit

J’ai fait l’essai pour la France et effectivement, j’ai bien reçu un SMS quelques secondes plus tard.
L’intérêt aussi c’est que le numéro d’expéditeur est complètement inconnu du point de vue du destinataire du SMS.
Après je n’ai aucune idée de ce que deviennent les numéros de téléphone qui transitent sur le site, s’ils sont effacés après un certain temps ou s’ils sont utilisés à des fins commerciales.
AFreeSMS précise que son site ne doit pas être utilisé à des fins marketing et qu’un usage raisonnable doit être respecté.
On peut donc ponctuellement utiliser AFreeSMS pour envoyer des SMS gratuitement partout dans le monde, quel que soit l’endroit où on se trouve soi-même.

Source : AFreeSMS

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :