Améliorer WordPress avec le plugin WP Total Hacks

Pour les personnes peu à l’aise avec les manipulations que j’ai indiquées dans les billets 15 réglages à faire après l’installation de WordPress et 10 améliorations pour le Dashboard de WordPress, ils apprécieront sans doute le plug-in WP Total Hacks qui rassemble la plupart de ces améliorations et modifications (et d’autres) de WordPress au sein d’une même interface très simple à utiliser.

Le plug-in est gratuit et dispose d’une interface utilisateur en français. Après son installation et son activation, on accède aux différents réglages depuis les Réglages de WordPress dans le Tableau de bord en cliquant sur WP Total Hacks. Pour fonctionner, votre installation de WordPress devra être nécessairement sous PHP5.

Ce sont plus d’une vingtaine de réglages qui sont proposés ici destinés à améliorer le fonctionnement du CMS WordPress. Ils sont regroupés dans quatre onglets. Ils s’activent facilement en cochant ou en décochant une option ou encore en faisant un choix dans un menu déroulant.

wordpress-loading-animation

  • Paramètres du site
    Ajouter un favicon sur les écrans de l’Administration de WordPress.
    Ajouter un apple-touch-icon.
    Retirer « wlwmanifest » et « xmlrpc » des balises métas.
    Enlever le numéro de version de WordPress.
    Retirer l’ancre #plus-xxx de plus de liens.
    Retirer « […] » de la sortie de the_excerpt().
    Bloquer tous les pingbacks.
    Ajouter le code de Google Analytics (avec la possibilité d’exclure l’utilisateur connecté).
    Outils de vérification pour Google Search Console et Bing Webmaster Center.
    wp-total-hacks-parametres-site
  • Articles & Pages
    Retirer les boîtes de méta pour les articles (discussion, commentaires, identifiant, auteur, champs personnalisés, extrait, envoyer des rétroliens, format, post tags, catégories).
    Retirer les boîtes de méta pour les pages (discussion, commentaires, identifiant, auteur, champs personnalisés).
    Limiter le nombre de révisions d’articles autorisées (tout conserver ou entre 0 et 20).
    Arrêter d’envoyer des rétroliens depuis votre propre site sur votre propre site.
    Ajouter le support des « extraits » pour les pages.
    Possibilité de créer une page enfant pour les pages non publiées.
    wp-total-hacks-articles-pages
  • Apparence de l’administration
    Changer le logo de l’entête de l’Administration de WordPress.
    Changer le texte du pied de page de l’Administration.
    Changer le logo de la page de connexion.
    wp-total-hacks-administration
  • Autre
    Désactiver les Widgets du Tableau de bord.
    Autoriser les shortcodes dans le widget texte.
    Autoriser les liens oEmbed dans le widget texte (vidéos, tweets, images, audio…).
    Ajouter un rôle Webmaster qui dispose des privilèges d’un Éditeur, avec en plus la possibilité d’éditer les options du thème.
    Changer l’adresse mail par défaut et le nom de l’expéditeur utilisés par les notifications automatiques.
    Supprimer les méthodes de contact par défaut.
    Retirer la notification de mise à jour.
    wp-total-hacks-autre

Le plug-in a l’avantage de la simplicité en ne nécessitant aucune connaissance technique particulière pour activer ou désactiver des options intéressantes qui sinon rebutent les néophytes peu à l’aise avec la modification des fichiers qui constituent un thème WordPress.

WP Total Hacks

Abonnement WP Serveur
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :