En février 2013, j’avais présenté une application Web appelée uStat toujours actuellement en service qui à partir d’un nom de domaine, d’un code Google Analytics ou mieux d’un code Adsense permet de trouver tous les sites qui partagent ces mêmes codes de tracking mis à disposition par Google. C’est plus anecdotique et certainement pas très fiable, mais l’outil évalue aussi la valeur marchande du site Web analysé, ses performances SEO et son trafic supposé. N’aimant pas être pris au dépourvu quand on sait qu’une application Web risque du jour au lendemain de disparaître des écrans radars en fermant sans préavis, j’aime disposer d’alternatives proposant peu ou prou des fonctionnalités équivalentes.
C’est le cas avec l’application en ligne SpyOnWeb qui repose sur les mêmes principes de fonctionnement pour à partir d’un nom de domaine, d’une adresse IP, d’adresses DNS, de codes Google Analytics ou Google Adsense d’analyser ce que ces données uniques peuvent révéler sur un site Web. Par exemple, en saisissant un nom de domaine, on obtient s’ils sont présents, les codes Google Analytics et Adsense du site, à partir d’une adresse IP on arrive à connaître les autres sites Web hébergés sur un même serveur ce qui est intéressant dans le cas d’un hébergement mutualisé pour voir avec qui on cohabite (pour le pire ou le meilleur…), de trouver les autres sites Web d’un même propriétaire à partir d’un code Google Analytics ou Google Adsense que cette personne aura inséré sur ces autres sites, etc.
Après avoir demandé une analyse, une page de synthèse présente les résultats en différenciant clairement les sites partageant le même code Adsense, le même code Google Analytics, les sites Web ayant la même IP et les serveurs DNS utilisés. Un système de navigation donne la possibilité de rebondir de site en site en cliquant sur l’icône en forme de loupe.

spyonweb

Au-delà du côté, je fais mon petit espion sur le Web pour satisfaire sa curiosité, ce genre d’outils démontre, s’il en était besoin, le risque qu’il y a à passer par des services que Google offre gratuitement aux webmasters pour les aider à améliorer la gestion de leurs sites Web, car il est certain que la multinationale utilise ses données à des fins de suivi, d’analyse de trafic, d’optimisation de son moteur de recherche… à son propre profit. La collecte des données n’étant jamais vraiment désintéressée.
SpyOnWeb n’est pas un outil récent, il existe depuis 2009 et référence des dizaines de milliers de sites, et à ce titre il mérite certainement de faire partie de la palette d’applications à connaître, car en cas de besoin, il se révélera des plus utile.

Source : SpyOnWeb

Boutons de partage :
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Article rédigé par Eric Weyland