Un utilitaire de sauvegarde pour Instagram, Save-o-gram

save-o-gram

Instagram est un réseau social ou tout à chacun s’amuse à partager ses photos. La plupart n’ont pas le moindre intérêt (photos de plats de nouilles, selfies, photos de chats, de chiens…), mais en grattant un peu quelques comptes méritent d’être suivis, car ce sont de véritables photographes qui les animent. Plutôt que de passer du temps à regarder ces clichés depuis le site d’Instagram ou de l’application mobile, le plus simple est de tous les récupérer d’un bloc pour les archiver bien au chaud sur son disque dur. C’est ce que permet de faire l’utilitaire gratuit pour Windows Save-o-gram. L’outil est compatible avec les versions XP, Vista, 7 et 8 de Windows. Attention au moment de l’installation du programme, une option demande à installer un utilitaire supplémentaire appelé Naruto pour Pokki ce qui n’est heureusement pas obligatoire.
L’interface du programme est en anglais, mais si simple d’emploi que cela ne devrait perturber personne. Le principe est de saisir le nom d’un utilisateur sur Instagram (ou l’URL de son compte) dans la zone de saisie prévue à cet effet. Les photos partagées par cette personne sont alors affichées sous la forme d’une grille d’où on pourra les visualiser et éventuellement les télécharger dans leur ensemble ou en sélectionnant seulement certaines d’entre elles en les cochant. Évidemment seules les photos publiques sont visibles.

Un utilitaire de protection contre les failles zero-day

malware-anti-exploit

Les failles de sécurité zero-day sont peu connues du grand public, mais le sont toutefois des spécialistes en sécurité informatique et parfois exploitées, dans ce qu’ils qualifient d’exploits, par des petits malins pour propager diverses saletés informatiques comme des virus, des vers, des chevaux de Troie, et autres ransomwares. L’objectif étant toujours malhonnête comme voler des informations personnelles, prendre le contrôle à distance d’un ordinateur, bloquer ou chiffrer les fichiers d’un ordinateur jusqu’au paiement d’une rançon… Ces failles de sécurité sont partout dans les logiciels commerciaux et autres.
Aucun éditeur grand ou petit n’échappe au phénomène principalement dû à des développements trop rapides réalisés sans souci de la sécurité. En général, dès qu’une faille critique est découverte et surtout connue, elle est corrigée dans les heures qui suivent via un patch de sécurité, mais ce n’est hélas pas toujours le cas. Il faut parfois attendre très longtemps pour que la société éditrice ou le développeur d’un logiciel corrige le programme fautif. Durant ce laps de temps, le PC des utilisateurs de ces logiciels est vulnérable.

Récupérer un programme en Flash sur son disque dur

flash-11

Il existe une multitude de jeux et même d’autres développements plus sérieux qui ont été programmés avec le langage de programmation Flash. On les trouve sur bon nombre de sites Web à partir desquels on peut y jouer ou les utiliser à condition que le navigateur Web ait le plug-in Flash d’installé et qu’il soit opérationnel.
Ce plug-in Flash bien qu’il ait fort mauvaise réputation, en raison notamment de problèmes de sécurité innombrables corrigés ou pas, reste encore à l’heure actuelle très utilisé, même si à terme les développements réalisés en HTML5 et en JavaScript devraient le faire disparaître à tout jamais.
Parmi ces développements, on trouve notamment bons nombre de petits jeux très bien faits qu’on aimerait récupérer en les téléchargeant sur son ordinateur afin d’y jouer en local sans connexion Internet. C’est aussi un moyen de ne plus se rendre plus que nécessaire sur les sites où on les trouve, à l’ergonomie plus qu’aléatoire, et remplis de publicités douteuses que les parents n’aiment pas voir pendant que leurs enfants jouent à ces jeux.

Vérifier les liens morts sur un site Web, LinkChecker

verifier-lien

Quand on navigue sur un site Web il est toujours frustrant de cliquer sur un lien dont le contenu n’existe plus, en d’autres termes un lien cassé ou mort. Le phénomène est inéluctable avec le temps, le contenu sur le Web est vivant, il naît, il disparaît, il déménage…