Chiffrer ses fichiers dans le cloud

cryptomator

Le stockage des données en ligne, dans le cloud pour parler comme un geek, devient peu à peu une technique de plus en plus utilisée par les professionnels et les particuliers, pour enregistrer ou sauvegarder leurs fichiers. Finis, les disques durs externes, les CD et les DVD gravés à la durée de vie aléatoire, les clés USB, les bandes magnétiques illisibles après quelques années…

Compilation d’outils pour se débarrasser des ransomwares

bitdefender-anti-ransomware

Il existe deux types d’utilitaires pour se protéger des ransomwares. Ceux qui protègent le système en temps réel et ceux qui désinfectent le système après une attaque réussie par un ransomware. Pour information, un ransomware ou en français rançongiciel est un programme nuisible qui effectue une prise d’otage de vos données personnelles en demandant une rançon pour les libérer. Après une attaque de ce type de cheval de Troie, les données trouvées sur le PC sont généralement cryptées et une somme d’argent est demandée à leur propriétaire en échange d’une clé de déchiffrement ou d’un utilitaire dédié à leur « libération ». D’autres types de ransomwares bloquent aussi complètement l’accès à l’ordinateur en affichant un écran indiquant comment payer la rançon.

Une panoplie d’utilitaires Windows, NirSoft Package

nirsoft-launcher

Je présente régulièrement les utilitaires Windows développés par l’éditeur NirSoft qui offrent l’avantage d’être à la fois 100 % gratuits, portables et très puissants (interface graphique et par ligne de commandes pour créer des scripts) tout en étant respectueux des utilisateurs et de leurs PC : pas d’installation de programmes publicitaires, pas d’installations obligatoires, pas d’ajouts sans que cela soit strictement nécessaire dans le Registre ou dans le dossier du profil utilisateur, respect de la vie privée, etc. La plupart fonctionnent à partir de Windows 2000 et leur interface utilisateur a été traduite en Français. À ce jour, on dénombre plus de 180 utilitaires créés par un passionné nommé Nir Sofer qui travaille en C++. Ses outils déclinés en versions 32 et 64-bit couvrent de larges domaines qui vont de l’administration système en passant par la sécurité, l’analyse réseau, la récupération des mots de passe et des clés de licence, les outils système… Tous ces utilitaires sont très régulièrement mis à jour. Les plus connus sont quasiment indispensables à la bonne marche d’un PC sous Windows : CurrPorts est un outil de monitoring réseau qui affiche les connexions actives TCP/IP et UDP, CurrProcess est une alternative au gestionnaire de tâches de Windows, MyUninstaller est un programme de désinstallation, LastActivityView présente tous les évènements récents survenus sur un PC, WhatInStartup permet de gérer tous les programmes qui se lancent au démarrage de Windows…

Un outil pour vérifier les liens d’un site Web

xenu

Un des aspects les moins agréables de ma vie de blogueur ou jour après jour je présente des outils et des sites Web c’est d’en voir disparaître certains brutalement seulement après quelques mois d’activité. Une absence de modèle économique (la gratuité c’est bien, mais sur le long terme ça ne tient pas la route, car il faut bien vivre de son travail), des coûts de fonctionnement trop élevés, la lassitude du développeur, un succès qui ne vient pas… les causes de l’arrêt d’une activité sont multiples. Mise à part la gêne occasionnée, cela engendre sur ce blog (et sur bien d’autres) des liens vers des pages Web qui pointent vers du vide, ce qui à mon avis décrédibilise l’ensemble d’un blog si cette situation se répète un peu trop souvent. Pour supprimer les liens morts de ce site, j’utilise le plug-in WordPress Broken Link Checker qui me donne toute satisfaction, car chaque jour il moissonne des liens morts dans mes billets et dans les commentaires qui ne sont pas épargnés non plus par ce phénomène. Le principal reproche que je fais à Broken Link Checker c’est qu’il consomme des ressources de mon serveur et qu’il n’est pas très rapide pour faire l’analyse des liens étant donné qu’elle ne se fait que lorsqu’un certain seuil d’activité minimum le permet.