Ça c’est un dingue, un vrai !

L’imbécillité qui anime certains individus est complètement sidérante. Il existe dans ce bas monde des personnes prêtes à tout pour se faire remarquer par leurs contemporains. Évidemment, plus c’est spectaculaire et dangereux, mieux c’est. Et phénomène intrigant, il se trouve toujours quelqu’un pour surpasser les activités des crétins d’avant qui étaient déjà bien siphonnés.

Les sportifs, par nature pas très malins, et il est vrai assez peu portés sur les activités cérébrales nous habituent régulièrement à la crétinerie la plus crasse en imaginant sans relâche des activités ridicules et des records à battre qui le sont tout autant : saut en haute altitude, sports de glisse à haut risque, acrobaties délirantes, courses effrénées en plein désert… Leur faible quotient intellectuel n’explique sans doute pas tout… Ils ont besoin de faire parler d’eux, de se sentir importants, de croire à leur petite et futile notoriété, de repousser les limites physiques…

Quand les choses tournent mal, ce qui fatalement arrive un jour ou l’autre, ils sont bien entendu les premiers à couiner pour accuser la malchance, regretter le déplorable accident, souligner le retard des secours ou la perte d’un compagnon moins chanceux. Jamais ils ne remettent en question leurs pratiques dangereuses pour eux et malheureusement aussi pour autrui qui a le malheur de se trouver sur le chemin de leurs prétendus exploits.

Le spécimen qui se met en scène sur la vidéo ci-dessous est particulièrement gratiné et est certainement à la limite de l’aliénation mentale. Son truc à lui, c’est de se filmer en train de pratiquer des exercices d’équilibriste au-dessus d’une scie circulaire, qui bien entendu est en marche.

Pour le moment, l’idiot du village avec son air satisfait s’en est toujours sorti. Il est certain qu’un jour ou l’autre un malheureux accident surviendra et que le brave gars si courageux finira déchiqueté par sa scie.

Personnellement je n’ai pas trop envie d’essayer ce genre d’exercice.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :