Écrire des tweets auto-destructibles, Daytweet

daytweet

Twitter a été conçu pour poster des messages (des tweets dans la terminologie propre à ce réseau social) qui resteront en ligne jusqu’à ce que vous décidiez de les effacer à la main. Parfois, il n’est pas nécessaire d’encombrer sa timeline avec des tweets qui n’ont pour vocation qu’à être éphémères, car leur intérêt n’est valable qu’à un instant T. C’est par exemple le cas quand on pose une question via Twitter à ses followers qui sont supposés y répondre, qu’on réagit à un sujet d’actualité qui aura perdu toute espèce d’intérêt dans l’heure qui suit, quand on réagit brutalement à un autre tweet, etc.

Remise à zéro d’un compte Twitter, Twoolbox

twoolbox

Twitter ne permet pas facilement de nettoyer rapidement un compte Twitter, si ce n’est qu’en effaçant un à un certain nombre d’éléments comme les tweets, les followings (personnes que l’on suit), les favoris ou les retweets qu’on a effectués. Évidemment, c’est assez fastidieux et peu pratique de devoir traiter tous ces éléments l’un après l’autre depuis le site Web de Twitter ou depuis l’application mobile.

Exporter ses followers sur Excel, Simply Measured

simply-measured

Rares sont les outils qui permettent d’exporter gratuitement ses followers Twitter ou ceux de n’importe qui dans un fichier Excel afin d’en constituer une liste. C’est pourtant une des fonctionnalités bien cachées de l’application en ligne Simply Measured qui se présente comme un outil d’analyse et de statistiques dédié à Twitter. Il s’agit d’une application payante destinée aux professionnels du marketing, mais depuis le menu Free Tools on trouve quelques outils qui sont accessibles gratuitement. Il s’agit principalement de modules pour analyser les pages Facebook, Instagram, Google+ et Vine, mais celui qui nous intéresse aujourd’hui est prévu pour Twitter et se nomme Twitter Follower Analysis.
Pour l’utiliser, il suffit d’indiquer le nom de l’utilisateur Twitter à analyser puis de cliquer sur le bouton Continue. Avant cela, l’application indique si le pseudo est bien reconnu et le nombre de followers trouvés est indiqué. A priori, l’application se limite à traiter un maximum de 10 000 followers (en fait les 10 000 plus récents ce qui dans la plupart des cas est amplement suffisant). Pour accéder au rapport complet, il faudra accepter de suivre le compte Twitter de Simply Measured et d’envoyer un tweet pour promouvoir l’application. Après avoir obtenu le fichier Excel, ces deux actions sont bien entendu annulables… Il est possible de générer deux rapports par période de 24 heures.

Changer de nom et de pseudo Twitter sans perte de followers

twitter-illustration

Quand on s’inscrit sur Twitter, la procédure d’inscription exige de renseigner un nom d’utilisateur qui va devenir l’identifiant unique de connexion qui prend la forme @xxx (par exemple @ballajack associé à un mot de passe pour se connecter sur son compte). En plus de cet identifiant unique, dans le profil de l’utilisateur, un nom ou pseudo est obligatoirement à indiquer (par exemple Toto, Titi…). Il n’est pas vraiment significatif, c’est en quelque sorte un surnom attaché au nom réel du compte.
Ces choix sont importants, mais ils ne sont absolument pas définitifs, car il est tout à fait possible de les modifier l’un comme l’autre sans perdre ni ses followers, ni ses followings, ni ses tweets, ni ses favoris, etc. Ainsi en cas d’erreur ou de changement d’activité (ou encore de revente d’un compte Twitter), un compte Twitter peut être intégralement redéfini sans perdre son historique.
Pour effectuer ces manipulations, après s’être connecté sur son compte Twitter, il faut procéder en deux étapes.

Une astuce de recherche pour Twitter

tweetdeck-engagement

Pour moi, Twitter passe essentiellement par l’utilisation de l’application TweetDeck qui offre de nombreuses possibilités pour profiter au mieux de ce réseau social sans y passer sa vie. Cela se matérialise par des vues en colonnes filtrées par centres d’intérêt et par des fonctionnalités de recherches très élaborées qui me permettent de repérer très rapidement les tweets les plus pertinents sur un sujet donné. Il est ainsi facile de mettre en place une ou plusieurs colonnes à partir de recherches quelconques en précisant aussi un niveau d’engagement ce qui va avoir pour effet d’afficher seulement les tweets qui ont eu au moins x retweets, ceux qui ont été placés en favoris un certain nombre de fois et ceux auxquels il a été répondu au moins x fois.
L’intérêt de procéder de la sorte c’est que le bruit de fond est éliminé en faisant uniquement remonter à la surface les meilleurs tweets. Malheureusement, ces filtres de pertinence ne sont disponibles que sur TweetDeck, ils ne sont pas proposés dans la fonctionnalité de recherche sur l’interface Web de Twitter même quand on passe par le formulaire de recherche avancée.

Comment ajouter automatiquement une image à un tweet

twitshot

Des études très savantes ont démontré que l’impact d’un tweet et par conséquent le fait qu’il soit lu ou que le lien qu’il contient bénéficie d’un clic (les experts parlent d’engagement) est bien plus important quand celui-ci est accompagné d’une image ou d’une magnifique photo pour le mettre en valeur. Cette évidence me semble vraiment être un lieu commun, mais certains spécialistes aiment bien brasser de l’air pour justifier leurs activités et surtout leur salaire.

Les meilleurs tweets de votre timeline et des autres

the-tweeted-times

Si Twitter constitue une excellente source d’informations, et ça dans tous les domaines possibles des plus sérieux aux plus futiles, l’inconvénient principal est qu’il faut passer énormément de temps pour faire le tri entre le bon grain et l’ivraie dans cette matière en perpétuel mouvement et pas toujours très stimulante pour l’esprit. Pour aller à l’essentiel, l’application gratuite en anglais The Tweeted Times produit chaque jour un condensé sous la forme d’un journal élégamment mis en forme des meilleurs tweets issus de votre timeline. Cette sélection est basée sur le nombre de fois qu’une même information a été publiée sur Twitter ainsi que le nombre de retweets obtenus par un même tweet. Pour chaque tweet mis en valeur sur votre journal, un score est calculé censé refléter sa pertinence. Les twittos à l’origine des tweets sont mentionnés et un clic de souris sur le titre renvoie vers le média à l’origine de l’information en question. À partir de son journal, il est bien entendu tout à fait possible de relayer à son tour un tweet que l’on juge particulièrement intéressant.
Le gros intérêt de The Tweeted Times c’est que l’application ne se contente pas de mettre en valeur sa propre timeline pour en tirer sa substantifique moelle, mais est conçue aussi pour explorer celle des autres.

Qui en a parlé en premier sur Twitter, Who Tweeted it first

who-tweeted-it-first

Depuis que Twitter a rendu possible la recherche sur l’ensemble des tweets qui ont été publiés depuis l’ouverture du réseau social en juillet 2006, il est sans doute intéressant de déterminer qui a en premier parlé d’un sujet donné dans un de ses tweets. C’est à quoi sert précisément l’application Who Tweeted it first qui fonctionne sans qu’il soit nécessaire de s’authentifier sur Twitter.
L’objectif est donc de trouver le tweet ou les tweets (selon les recherches plusieurs résultats sont parfois affichés) où se trouvent un mot-clé, une expression, une phrase, une citation, un lien, le nom d’une personne, etc. C’est ainsi une façon de savoir qui a publié un tweet en premier sans devoir passer par le moteur de recherche avancé de Twitter plus délicat à manipuler par un néophyte.
Who Tweeted it first reconnaît les opérateurs de recherche et pour effectuer une recherche sur une expression exacte il suffit de la mettre entre doubles apostrophes (par exemple « manger des pommes »). L’outil se révèle efficace, il est réactif et permet aussi de débusquer les copieurs de tweets qui fourmillent sur Twitter.