Twitter sans Twitter

Le gros inconvénient des applications proposées par Twitter que ce soit depuis un navigateur Web en allant sur leur site ou via l’application mobile, est qu’il faut endurer pas mal de nuisances imposées par l’interface utilisateur et la politique commerciale de Twitter.

Il faut subir les tweets sponsorisés, les tweets que Twitter juge pertinents pour vous en fonction de votre profil, les tendances du moment, les traqueurs publicitaires, les scripts JavaScript, le traçage de l’IP de connexion…

nitter-ballajack

On a parfois l’impression de se trouver non pas face à un réseau social, mais plutôt devant une machine infernale devenue complètement folle où tout peut s’afficher à l’écran.

Personnellement, je passe par TweetDeck (qui est propriété de Twitter) pour accéder à Twitter, ce qui atténue un peu les désagréments.

Une solution plus radicale, mais qui n’a pas reçu le blanc-seing de Twitter est de passer par une application Web tierce appelée Nitter.

Celle-ci est respectueuse de la vie privée tout en donnant accès à Twitter pour y consulter des tweets sans subir les contraintes voulues par Twitter.

Avec Nitter, on accède à l’ensemble des tweets, mais il n’est pas possible depuis cette interface très sobre d’en publier. Il s’agit d’une application en lecture seule.

En arrivant sur la page d’accueil de Nitter, on est invité à rechercher un nom d’utilisateur présent sur Twitter.

Une fois que c’est fait, on accède à l’ensemble des publications et informations de cette personne : profil, nombre de followers, de following…, tweets publiés, médias (photos et vidéos) ainsi qu’un moteur de recherche pour trouver des tweets particuliers de cette personne. Il ne manque que les favoris pour que cela soit vraiment très intéressant.

Nitter permet également de faire une recherche de tweets plus générale. Après avoir recherché une personne dans la zone de saisie intitulée Enter Username…, la fenêtre de résultats est divisée en deux onglets. Un pour rechercher des personnes via leur pseudo Twitter (Users) et l’autre pour afficher les tweets qui correspondent aux critères de la recherche (Tweets).

À aucun moment, les liens affichés sur Nitter ne renvoient sur Twitter.

Une fonctionnalité très précieuse donne accès au fil RSS d’une recherche (tweets et personnes). Pour cela, après avoir effectué une recherche, il suffit de cliquer en haut de la fenêtre sur la petite icône RSS puis de copier le lien de l’abonnement pour l’ajouter dans un lecteur de flux.

Sur cette palette d’outil d’autres icônes sont présentes pour lancer une nouvelle recherche et accéder à quelques paramètres pour personnaliser l’interface de Nitter : remplacement des liens Twitter par ceux de Nitter, lecture des vidéos, couper le son des vidéos, animation des GIF, thèmes graphiques…

Nitter conviendra donc à tous ceux qui veulent accéder à Twitter, sans pour autant exposer leur vie privée à la curiosité intéressée de Twitter qui bien entendu fait commerce de ces informations personnelles.

Nitter est un projet open source très léger (et souvent plus rapide que Twitter) dont les sources sont mises à disposition sur GitHub.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :