Un jeu superbe – Every Day the same dream

Parfois il m’arrive d’avoir des coups de cœur pour des jeux qui sont particulièrement bien réalisés et originaux. L’originalité n’est pas à vraiment parler la qualité qui vient à l’esprit quand on pense au monde des jeux vidéo qui est très conservateur dans le choix des thématiques abordées.

Pourtant avec le jeu Every day the same dream (tous les jours le même rêve), on sort des sentiers battus de cet univers formaté, car on a affaire à une véritable petite pépite ludique très poétique.

Bien sûr le titre ne rivalise pas avec les superproductions où l’action, les tueries et les explosions sont monnaie courante.

Dans le jeu Every day the same dream, il faut tenter de sortir de sa morne routine le personnage que vous incarnez.

Vous pouvez le diriger avec les flèches du clavier et avec la barre d’espace pour déclencher une action : couper l’alarme du réveil, s’habiller pour aller au travail, allumer la télévision, dire bonjour à bobonne qui prépare le petit déjeuner, etc.).

La tâche ne sera pas chose aisée de le sortir de son train-train quotidien, comme par exemple aller caresser une vache en pleine nature.

L’objectif est donc de sortir cette pauvre créature de la monotonie de ses journées toutes identiques entre elles. Le parcours du personnage semble être linéaire, mais il n’en est rien, car il est tout à fait possible de bouleverser ses petites habitudes pour qu’il échappe à la grisaille de sa vie assommante.

Avec un bon sens de l’observation et en résistant à la tentation de suivre le chemin balisé, le personnage va vivre des aventures plus stimulantes que son stupide travail au bureau.

Une fois sorti de chez lui, après avoir pris sa voiture, avoir perdu son temps dans les embouteillages, s’être fait reproché son retard par son patron puis rejoint son poste de travail où d’autres employés taciturnes sont déjà en train de besogner comme des forçats pour un salaire de misère, le personnage s’il ne se révolte pas rejoindra une fois de plus son bureau pour y gâcher sa vie.

Attention, des pièges mortels sont dissimulés un peu partout dans le jeu, et en cas d’échec, le personnage est renvoyé dans son foyer où il devra recommencer sa triste journée.

À vous de l’aider à rompre cette pénible situation qu’en fait beaucoup de nos contemporains vivent en réalité sans savoir qu’avec un peu d’imagination, on peut se créer une existence moins axée sur le travail et la consommation tout en étant quand même heureux dans sa vie personnelle.

Le jeu est réalisé en Flash, ce qui est un peu dommage, car à terme cette technologie obsolète ne sera plus prise en charge par les navigateurs Web.

%d blogueurs aiment cette page :