Le plein de blocs pour Gutenberg

Depuis la version 5 de WordPress, l’éditeur classique, le module de rédaction des articles et des pages a été remplacé par Gutenberg, un système de gestion de blocs qui se rapproche un peu d’un constructeur de pages.

L’idée est d’ajouter des blocs de contenus différents les uns en dessous des autres (entêtes, texte, images, vidéos, colonnes, tableaux, listes…) pour construire une page Web qui a de l’allure.

wordpress-loading-animation

Les petites habitudes de rédaction sont donc à revoir, mais le moins que l’on puisse dire, c’est que les utilisateurs de WordPress n’ont pas franchement apprécié cette petite révolution.

La transition devrait se faire en douceur puisqu’il est possible en installant l’extension Classic Editor de se passer de Gutenberg, du moins jusqu’en 2022 (voire certainement plus tard, tant la réticence au changement est pesante), où Gutenberg deviendra obligatoire, sans possibilité de le désactiver.

Personnellement, je me suis mis à Gutenberg dès son apparition. Malgré quelques pesanteurs et quelques manques au niveau de l’interface (mon seul regret est qu’Antidote, le correcteur orthographique ne fonctionne pas avec Gutenberg), je me suis vite habitué à ce système qui à l’usage est bien plus complet et puissant que l’éditeur classique de contenus.

D’autant plus qu’il est possible de compléter Gutenberg en y ajoutant une collection de nouveaux blocs et en y adjoignant diverses fonctionnalités qui manquent à la version originale.

Cela se fait via l’extension CoBlocks qui vient se greffer sur WordPress de façon intégralement gratuite. Les sources de l’extension sont mises à disposition sur GitHub.

L’ensemble des nouveaux blocs est disponible dans la section CoBlocks quand on ajoute un bloc sur la page et disséminés dans les autres catégories de blocs. Une petite trentaine de nouveaux blocs sont proposés par l’extension qui est particulièrement remarquable :

  • Gestion fine des lignes et des colonnes
  • Mise en valeur d’un texte
  • Accordéons d’images
  • Boîte d’alerte
  • Boutons
  • Click to tweet d’une portion de texte
  • Formulaire
  • Carte géographique
  • Table de prix
  • Boutons de partage sur les réseaux sociaux

Diverses fonctionnalités sont ajoutées aux blocs : gestion des marges, du padding, de la typographie avec le choix de la police de caractères, de la taille du texte, de la hauteur des lignes, de l’espacement entre les lettres, des transformations du texte (majuscules/minuscules)…

Vidéo de présentation CoBlocks

CoBlocks est à installer depuis le catalogue officiel des extensions pour WordPress. De nouveaux blocs devraient faire leur apparition au fur et à mesure de l’avancée de projet.

Abonnement WP Serveur
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :