Les pages jaunes et Internet

Les annuaires papier, les bottins volumineux distribués dans les boîtes à lettres par département ont fait leur temps. Finies les Pages blanches pour les particuliers et les Pages jaunes pour les professionnels ?

Ils recensent les noms, les adresses et les numéros de téléphone des abonnés au téléphone, du moins ceux qui n’ont pas refusé d’y figurer.

C’est vrai qu’à l’heure d’Internet et des smartphones (et avant le Minitel et son annuaire 3611),  qui peut encore utiliser ce genre d’ouvrages ? Des personnes âgées notamment, des réfractaires maladifs à la technologie, des gens isolés au bout du monde en zones blanches n’ayant à leur disposition qu’une ligne téléphonique filaire…

D’ailleurs les annuaires ne sont plus distribués qu’en province et à partir de 2018, Les Pages blanches devraient disparaître de la circulation en évitant un beau gâchis de papier qui perdure depuis des années.

Les Pages jaunes qui constituent une manne financière publicitaire ne sont pas pour l’instant concernées par cette mise à la retraite. Tant que la vache à lait rapporte, il est bon d’exploiter le filon jusqu’à plus soif. Tant pis pour l’environnement !

On se demande vraiment à quoi peuvent encore servir les pages jaunes ? Ah oui ! Vendre des annonces publicitaires à prix d’or à des gogos en leur faisant miroiter de nouveaux clients, la gloire et la fortune, mais la réalité est à nuancer comme le montre cette image.

De toute façon l’impact des publicités dans les annuaires est quasi nul. C’est d’ailleurs la même chose sur les versions en ligne qui ont remplacé les annuaires papier.

« Nous avons tous quelque chose qui s’appelle Internet, SVP arrêter ce gâchis »

Avant de signer pour insérer une publicité dans ces bottins inutiles, regardez ce que deviennent les annuaires et vous comprendrez pourquoi vous n’avez pas la moindre retombée commerciale…

pages-jaunes-gachis

Sans jamais avoir été consultés, ces pauvres annuaires finissent au mieux dans des entrepôts de stockage en attendant leur recyclage.

Ici, on en trouve une quantité importante de ces annuaires sur une palette abandonnée aux fins fonds des bois. Sans doute pour rappeler que la fabrication du papier se fait avec du bois et que par conséquent de nombreux arbres doivent être sacrifiés pour fabriquer ces annuaires.

Sans compter, l’encre chimique pour les imprimer, les coûts de transports, les coûts de distribution…

Encore tout un secteur économique inutile en perdition qui va s’accrocher à une activité complètement dépassée et surtout inutile pour tenter de survivre aux frais des contribuables pour encore quelques années.

Publicités

6 réflexions au sujet de “Les pages jaunes et Internet”

  1. « en cas de panne de courant ou de connexion internet » tu n’as plus de ligne téléphonique de toute façon :)
    On voit que ça ne vous arrive pas souvent !

  2. Quand on achète un espace pub sur les page d’or (les jaunes de Belgique sont en or! http://www.pagedor.be), on retrouve sa pub sur le Net. Ce sont ces annonces qui sont mises en avant par les commerciaux de ce fichu bottin. La version papier est juste un publicité, un gros flyers. Mais je me demande si ils n’ont pas l’obligation légale de fournir ces informations à la population, comme un service publique nécessaire (je n’ai AUCUNE info dans ce sens, c’est juste une supposition). Il existe pê un moyen de demander à ne plus être livré? une case à cocher quelque part, un courrier à envoyer?

  3. Je pense aussi que le papier a encore un long avenir. Merci pour ton commentaire, à bientôt.

  4. je serais plus partagée à ce sujet car même si les nouvelles technologies remplacent beaucoup de choses, elles ne remplaceront jamais tout. L’annuaire comme le téléphone filaire (en garder un tout au moins) restent des éléments essentiels qui peuvent être très utiles en cas de panne de courant ou de connexion internet ou de batterie de téléphone, smartphone ou autre, seul le support papier et le téléphone filaire seront encore utilisables. De plus j’aime plutôt le mini format bon pour la planète et donné à recycler par la suite. Bonne journée :)

  5. Merci pour la précision. Tu n’aurais pas des stats sur ce que cela t’amène en terme de contact ?

  6. Une petite réserve en ce qui me concerne mon activité car j’interviens souvent pour rétablir ce que le commun des mortels appelle « l’internet » chez des particuliers qui trouvent mon numéro sur les pages jaunes (enfin je crois…)

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :