Dictionnaire pour les 7 – 11 ans : Notre dictionnaire

Tous les dictionnaires sont l’œuvre d’adultes souvent très vieux, parfois très savants, parfois académiciens, qui ont tous comme point commun leur très grand sérieux voire leur aridité. L’initiative de Jean-Michel Blanchet qui fut recteur de l’académie de Créteil est à saluer dans la mesure où elle a permis à des enfants de 7 à 11 ans scolarisés en CE2, CM1 ou CM2 de réaliser leur propre dictionnaire, Notre Dictionnaire, comprenant 7 000 mots de la langue française.
Les définitions sont rédigées par des enfants répartis en 700 classes différentes de l’académie de Créteil et revues par leurs professeurs qui ont respecté leur point de vue, leur sensibilité et même parfois leurs préjugés.
L’ouvrage collaboratif très frais dans son approche est disponible en ligne.

Apprendre l’anglais en chantant : Karaoke Party

Pour apprendre à chanter, Karaoke Party est un site en grande partie gratuit en anglais qui propose de s’exercer à partir de chansons d’artistes connus. Le principe retenu est celui du Karoaoke, mais à pratiquer à priori en solo devant son écran d’ordinateur, mais rien n’empêche d’inviter de véritables amis pour participer à une séance musicale. Les titres sont en grande majorité des chansons anglo-saxonnes. Après s’être inscrit sur le site, on accède alors au contenu qui propose de nombreuses chansons dans différentes thématiques et années de production : des années 60 à aujourd’hui.
Toutes les époques et styles musicaux étant au programme, chacun devrait y trouver des chansons qu’il aime, quel que soit son âge. Un moteur de recherche permet de trouver des titres en particulier par artiste, par genre musical (rock, danse, country, rap), etc.

Pour trouver une excuse bien velue : Skuze Generator

generateur-excuse

On a tous besoin à un moment ou à un autre de trouver une bonne excuse pour se justifier de ses pitoyables turpitudes : pour expliquer un énième retard au boulot dû en fait à une panne d’oreiller, pour expliquer un séchage de cours au lycée, un rendez-vous matinal manqué, etc.
Toute vérité n’étant pas forcément bonne à dire, il faut souvent se creuser les méninges pour inventer une excuse crédible, de préférence une qui soit un peu originale qu’on ne sert pas à chaque fois qu’on est dans la même situation délicate.
Le générateur humoristique Skuze Generator est destiné aux personnes sans trop imagination qui ont besoin d’une excuse bidon à donner rapidement pour se justifier.
Le générateur propose une nouvelle excuse, plus ou moins valable, à chaque fois que l’on clique sur le bouton Skuze Generator. Une phrase alambiquée d’excuse est alors affichée en haut de l’écran.

Un jeu de flipper en ligne, Fliplash

Un flipper appelé parfois billard électrique est une machine à sous où l’objectif du jeu est de garder le plus longtemps possible une bille métallique sur un plateau incliné vers le bas en la renvoyant vers le haut à l’aide des flippers, classiquement au nombre de deux, disposés en bas à gauche et à droite du plateau.
De nombreuses configurations et des modèles sur des thèmes très variés (sports, personnages célèbres, films…) ont été créés depuis les années 30.  Le but est de marquer le plus de points possibles en abattant des cibles, en passant dans des rampes, en envoyant la bille dans un trou, etc.
À une époque pas si lointaine, un ou plusieurs flippers étaient disposés dans tous les bistrots ou cafés, mais malheureusement le jeu est en net déclin depuis les années 80.
Bien entendu de nombreuses adaptations en jeu vidéo ont été développées depuis l’apparition de l’ordinateur personnel. Mes préférées étant celles qui ne font aucun scrolling de l’écran ce qui permet de toujours avoir l’intégralité du plateau sous les yeux. À ce titre la version Pinball longtemps fournie avec Windows était une vraie réussite.

Bloquer le chat noir

Le jeu du chat noir est un jeu de réflexion en ligne où l’objectif du joueur est d’empêcher un chat noir de s’échapper de la zone de jeu en faisant en sorte de le capturer avant qu’il n’atteigne l’une des extrémités. Le plateau du jeu est constitué de cases rondes de deux différentes teintes de vert : le vert clair indique les cases libres où le chat peut se déplacer ; le vert foncé indique les cases qui sont bloquées et donc inaccessibles sur lesquelles le minou ne peut pas aller.
Le chat joue contre un adversaire humain qui veut l’attraper en bloquant ses déplacements.

Des jeux en 2D, mais des bons, Pixel Prospector

pixel-prospector

Souvent les jeux développés par des personnes complètement en dehors des circuits de distribution classiques des grands studios de création de jeux vidéo sont plus novateurs que les gros titres à licence qui année après année ne se renouvellent pas beaucoup.
Je pense notamment à Fifa, Call of Duty, etc. dont les très nombreuses versions successives n’apportent plus grand-chose aux joueurs qui à la longue finissent par se lasser du manque de nouveautés.
Pour ceux qui veulent sortir des sentiers battus, les créations des développeurs indépendants sont à prendre en considération. Il s’agit de personnes individuelles ou de petits groupes qui créent leurs jeux dans leur coin sans faire partie d’un gros studio de développement employant des centaines de personnes pour mener à bien un projet. Ces jeux « indies » sont certes parfois qualifiés de « petits jeux », mais ils sont très souvent surprenants tant dans leur concept, leur réalisation que leur gameplay. Certains sont d’ailleurs devenus très célèbres à l’instar de Minecraft.
La plupart de ces jeux se prennent en main en moins de cinq minutes et pour les plus réussis sont très addictifs. On retrouve l’esprit des tout premiers jeux vidéo à une époque où chaque titre était en soi un concept.

Le site pour tout conjuguer

La langue française est pour certains d’une complexité inutile créée et maintenue par une élite pour assoir leur domination, pour d’autres ses difficultés bien réelles révèlent à la fois son histoire et sa richesse et la moindre des choses consiste à en maitriser toutes les subtilités pour bien communiquer avec ses semblables pratiquants la même langue. Il convient de prendre en compte une orthographe des mots parfois originale et sans la moindre logique, une grammaire compliquée, ainsi qu’une conjugaison qui ne doit pas non plus être négligée pour prétendre pratiquer correctement le français.
Le site La conjugaison proposé par l’hebdomadaire Le Nouvel Observateur permet de conjuguer n’importe quel verbe à tous les temps.
Il suffit d’indiquer le verbe à conjuguer dans la zone de saisie pour obtenir un tableau de conjugaison complet du verbe en question.
Les temps sont ceux de l’indicatif (présent, imparfait, passé simple, futur simple, passé composé, plus-que-parfait, passé antérieur, futur antérieur), du conditionnel (présent, passé), du subjonctif (présent, imparfait, passé, plus-que-parfait), de l’impératif (présent, passé).
Les participes présent et passé sont également mentionnés. Le tableau indique aussi des verbes qui ont une conjugaison similaire ainsi que quelques synonymes.

Manque d’inspiration : Le site du hasard, Random.org

Faire des tirages de nombres de façon aléatoire n’est pas une mince affaire en informatique. La notion de hasard est très difficile à reproduire informatiquement parlant et les ordinateurs, qui ne sont que des machines au comportement déterminé ne sont à priori pas les mieux à même de réaliser cette tâche courante. Bien sûr, on peut les programmer pour faire des tirages de nombres pseudo aléatoires, mais les mécanismes qui reposent sur des algorithmes et des fonctions mathématiques ne donnent jamais des nombres comme s’ils étaient véritablement le fruit du pur hasard puisqu’ils sont les résultats d’un calcul prévisible.
La plupart du temps, ces nombres pseudo aléatoires sont suffisants, mais pour générer des séquences de nombres absolument aléatoires, il faut s’appuyer sur des phénomènes naturels qui ne sont pas purement mathématiques et par conséquent déterminés à l’avance.
C’est l’objectif de Random.org qui se propose de générer en ligne des nombres aléatoires en se basant non sur un calcul mathématique, mais sur le bruit de fond de l’atmosphère terrestre qui n’a rien de déterminé ni de prévisible.
La plupart des données fournies par le site sont gratuites, mais quelques modèles plus sophistiqués sont payants.
Random.org ne se cantonne pas de générer une simple suite de nombres tirés du hasard, le site peut aussi s’utiliser pour bien d’autres choses :