Sécurité et réputation d’un site Web, Webutation

webutation

Webutation est un service Web permettant de tester la sécurité et la réputation d’un site Web. Le site collecte le ressenti et l’expérience client du site Web que vous lui proposez d’analyser. Par exemple, en tapant l’URL d’une grande enseigne de vente de produits culturels, on peut voir quelques jugements de valeur peu nuancés dans les posts publiés sur Twitter. Rien ne dit par contre si l’information rapportée est crédible étant donné qu’il est relativement facile d’orchestrer une campagne de dénigrement pour couler la réputation d’un concurrent en publiant de faux avis sur des forums spécialisés recueillant l’avis des consommateurs. Webutation analyse aussi les partages sur les réseaux sociaux suscités par le site qu’on analyse : nombre de partages sur Google+, nombre de Tweets et nombre de likes sur Facebook.
Le service analyse également le site proposé pour s’assurer qu’il est sûr, qu’il ne renferme pas de spywares ou de malwares et qu’il n’utilise pas le spam pour faire sa promotion. Les indices de sécurité calculés par Google, Norton et Wot sont ainsi affichés en haut de page. Un indice général de réputation est calculé. Il donne l’évaluation d’un site en fonction de ces différents critères.
L’interface du site est en allemand, mais ce n’est guère gênant étant donné qu’il suffit de coller une URL dans une zone de saisie pour lancer un examen.

Combien de temps pour que mon mot de passe soit cracké ?

Le site How secure is my password vous propose de tester la solidité de vos mots de passe. Le principe du site est très simple, on saisit un mot de passe pour avoir une indication sur le niveau de sécurité qu’il assure. Le site vous indique en combien de temps il faudrait pour que ce mot de passe soit cracké en utilisant un PC de bureau standard. Au fur et à mesure de la saisie, l’écran passe du rouge au vert pour indiquer que le mot de passe en question est de plus en plus valable. Il est toujours prudent de réfléchir avant de saisir un mot de passe véritable n’importe où sur Internet puisqu’il alors presque certain qu’il va être ajouté dans les listes de mots de passe qui s’échangent sur le Web. How secure is my password nous assure qu’il ne fait pas partie de ces sites crapuleux.

Manque d’inspiration : Le site du hasard, Random.org

Faire des tirages de nombres de façon aléatoire n’est pas une mince affaire en informatique. La notion de hasard est très difficile à reproduire informatiquement parlant et les ordinateurs, qui ne sont que des machines au comportement déterminé ne sont à priori pas les mieux à même de réaliser cette tâche courante. Bien sûr, on peut les programmer pour faire des tirages de nombres pseudo aléatoires, mais les mécanismes qui reposent sur des algorithmes et des fonctions mathématiques ne donnent jamais des nombres comme s’ils étaient véritablement le fruit du pur hasard puisqu’ils sont les résultats d’un calcul prévisible.
La plupart du temps, ces nombres pseudo aléatoires sont suffisants, mais pour générer des séquences de nombres absolument aléatoires, il faut s’appuyer sur des phénomènes naturels qui ne sont pas purement mathématiques et par conséquent déterminés à l’avance.
C’est l’objectif de Random.org qui se propose de générer en ligne des nombres aléatoires en se basant non sur un calcul mathématique, mais sur le bruit de fond de l’atmosphère terrestre qui n’a rien de déterminé ni de prévisible.
La plupart des données fournies par le site sont gratuites, mais quelques modèles plus sophistiqués sont payants.
Random.org ne se cantonne pas de générer une simple suite de nombres tirés du hasard, le site peut aussi s’utiliser pour bien d’autres choses :