Deux outils pour paraître plus cultivé

Pour faire semblant de briller en société ou tout simplement pour se payer la tête des pédants et autres intellectuels aux petits pieds, rien ne vaut de poser quelques questions existentielles à cantonade ou d’énoncer quelques phrases bien profondes présentées comme des citations d’illustres auteurs classiques.

C’est encore plus amusant quand tout est faux, car peu de personnes oseront remettre en cause un étalage de culture si remarquable. Avec Philotron, on dispose d’un outil en ligne qui génère des sujets du bac philosophie plus vrais que nature puisqu’ils sont très proches de ceux que l’Éducation nationale produit chaque année au mois de juin sur lesquels planchent les lycées de classe de Terminale. À chaque tout de piste, le générateur produit deux sujets de philo à méditer. Par exemple : La recherche du travail est-elle juste ? La croyance n’est-elle qu’un outil ? La liberté a-t-elle des limites ? Que devons-nous à l’art ?

Publicités

philotron

Philotron existe aussi sous la forme d’un bot sur Twitter qui s’exprime intelligemment tous les jours à 16 heures.

Les amateurs de longues phrases semblant être tirées d’un roman classique du XIXe siècle apprécieront certainement ce générateur de texte aléatoire qui fabrique de longues phrases assez alambiquées, mais qui la plupart du temps ont un sens ou paraissent en avoir un. L’outil donne la possibilité de choisir le nombre de phrases à générer. Tous les mots sont sélectionnés de façon aléatoire en respectant les règles du français afin de produire un texte d’apparence tout à fait acceptable aux lecteurs (par exemple : Ému, terrifié presque par la certitude d’avoir deviné, encore que non sans douleur et sans espérance, et qu’elle n’a pu retenir six vers par cœur.). Le tout repose sur une base de référence de textes classiques du XIXe siècle.

phrases-roman-aleatoire

L’outil pourra aussi s’utiliser comme Lorem Ipsum pour remplir de texte un site Internet ou une maquette quand on ne dispose pas encore des textes définitifs.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :