Un outil pour réparer Chrome, Software Removal Tool

Même s’il est difficile de dire combien de personnes sont impactées par les modifications indélicates ou dangereuses faites sur leur navigateur Web par des programmes ou des extensions malveillants qui vont modifier les réglages ou le comportement du navigateur, c’est un problème de sécurité qu’il ne faut jamais négliger, car en la matière l’imagination des escrocs est sans limites.
Ces modifications non sollicitées sont de deux ordres et vont perturber le fonctionnement du navigateur Web. Celles qui modifient les réglages du navigateur comme changer la page d’accueil ou le moteur de recherche par défaut et celles qui ajoutent des barres d’outils ou des « fonctionnalités » supplémentaires au navigateur comme des fenêtres publicitaires qui s’affichent à tout moment ou qui téléchargent d’autres extensions potentiellement suspectes. En général, ces modifications et ajouts sont difficiles à supprimer par les néophytes en informatique qui vont se retrouver submergé par des dizaines de barres d’outils aussi inutiles que dangereuses.

google-software-removal-tool

La plupart des navigateurs disposent d’une option pour remettre à zéro leurs paramètres, mais cette procédure n’est pas toujours suffisante pour retrouver un mode de fonctionnement normal.

Pour les utilisateurs de son navigateur Chrome pour Windows, Google vient de réaliser un outil appelé Software Removal Tool pour le remettre en « configuration usine » en le débarrassant de toutes les scories venues le parasiter.
L’utilitaire ne demande aucune installation ; il se lance directement après avoir été téléchargé. En cours d’analyse, il indique si des éléments suspects ont été détectés. Il est à noter que durant le processus, certains process pourront être automatiquement fermés. En cas de détection de programmes suspects, cliquez sur le bouton de suppression et attendez le message de confirmation avant de poursuivre l’examen.

Même si Google n’indique pas explicitement quels sont les éléments qu’il considère comme dangereux et qu’il supprime, l’utilitaire, encore en phase de développement, est à utiliser en tout dernier recours pour tenter de remettre en bon état de fonctionnement Chrome.

Source : Software Removal Tool

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :