Installer Windows 7 à l’ancienne à partir de disquettes

Pour les plus jeunes qui n’ont pas connu le bonheur d’installer les anciennes versions de Windows et de Microsoft Office à partir de disquettes 5.25″ ou 3.5″, voici une petite image en forme de clin d’œil pour se remémorer cette époque antédiluvienne des débuts de l’informatique.

Les plus anciens se souviendront aussi des cassettes audio qui servaient alors de support de masse sur les premiers ordinateurs équipés d’un lecteur de cassettes.

Évidemment, le système d’exploitation Windows 7 n’a jamais été distribué sous la forme de disquettes 5.25″.

L’illustration est humoristique et suggère que le nombre de disquettes nécessaires à l’opération serait de 2084, ce qui n’est absolument pas envisageable en pratique.

Déjà, le fait d’installer Windows 98 à partir d’une trentaine de disquettes 3.5″ était à l’époque une épreuve réservée aux plus patients des techniciens.

J’imagine que pour Linux, la donne était absolument la même.

C’était une vraie partie de plaisir à l’époque d’installer Windows à partir d’un floppy disk surtout que bien souvent dans la pile, une des disquettes était illisible et ruinait les efforts d’un après-midi complet de travail…

Windows7-Disquette

L’épreuve était absolument terrible, car outre les vicissitudes techniques des disquettes illisibles ou du lecteur de disquettes capricieux, quand l’opération était enfin menée à bien, elle prenait des heures.

J’ai encore en mémoire le bruit très caractéristique de la tête de lecture des lecteurs de disquettes qui patinaient et grinçaient avant d’échouer à lire une des disquettes.

Pour se sortir d’affaire, il était même possible sur certains modèles de lecteurs de disquettes de faire varier la vitesse de rotation du moteur afin peut-être de lire la satanée disquette en la ralentissant sensiblement.

Après, il fallait procéder à l’installation des logiciels et là aussi les piles de disquettes étaient la règle pour livrer un PC en état de marche avec toutes les applications utiles à son fonctionnement.

Il va sans dire que les images disques réalisées à partir de Ghost ont été perçues comme une véritable bénédiction par tous les techniciens informatiques.

Aujourd’hui, l’installation d’un ordinateur ou d’un système d’exploitation n’est plus une gageure.

Depuis, les successeurs des antédiluviennes disquettes, les supports CD et DVD ont été remplacés par les clés USB ou les téléchargements en ligne. Quelques minutes suffisent à récupérer un fichier ISO qui renferme une image complète du système d’exploitation ou des logiciels à installer.

C’est en avril 2010 que Sony, le dernier fournisseur à fabriquer des disquettes, a annoncé la fin de leur production. La production des lecteurs de disquettes a définitivement cessé en 2009.

Il est probable que la fabrication des lecteurs de DVD suive le même chemin, car ils sont devenus quasiment inutiles sur un ordinateur.

Publicités

3 réflexions au sujet de “Installer Windows 7 à l’ancienne à partir de disquettes”

  1. Merci pour ce commentaire. L’installation de Windows et des divers logiciels dans les entreprises de taille respectable se fait de plus en plus souvent depuis des serveurs d’installation et de mises à jour via le réseau et dans nombre d’entre elles les clés USB sont peu à peu interdites même si cela fait pas mal râler les utilisateurs et surtout les utilisatrices (non je blague). @+

  2. C clair…

    Les disquette 5 1/4 avait une durée de vie vraiment très limité; mais un son inimitable qui me manque encore….

    Par contre la 3″1/2 était assez fiable. D’ailleurs, on l’a gardé très longtemps sur les ordinateurs, jusqu’à l’arrivé des clefs USB (vers 2000 je crois…).

    Le DVD va finir par suivre le même chemin. A part pour installer Windows ou les autres logiciels privatifs, les lecteurs DVD ne servent plus à rien….

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :