L’histoire des navigateurs sur une infographie

Même si Netscape est considéré dans la mémoire collective des geeks comme le premier navigateur Web de l’histoire, dans les faits le tout premier d’une longue lignée s’appelait WorldWideWeb et a été développé à la fin de 1990 par Tim Berners-Lee, l’inventeur du Web.

Ce tout premier browser a changé de nom pour devenir Nexus pour éviter toute confusion avec le World Wide Web (WWW).

Ce navigateur avait la particularité de ne fonctionner que sur les ordinateurs Next.

Sur le système d’exploitation Windows, le premier navigateur s’est appelé Erwise (1992), puis c’est Mosaic qui a pris le relais en 1993. Sa prouesse technique, pour l’époque, était qu’il pouvait afficher des images contrairement à ses prédécesseurs qui n’affichaient que du texte. Mosaic était aussi disponible sur de nombreuses plateformes matérielles.

Le terme navigateur s’est imposé même si au Québec, on emploie plutôt le mot fureteur. D’autres synonymes existent : butineur, fouineur ou encore explorateur (merci, Microsoft)…

L’infographie présentée ci-dessous remonte à 1994 avec l’arrivée du navigateur Web Netscape Navigator, créé par Marc Andreessen, un ancien ingénieur ayant participé au projet Mosaic, qui est encore dans les mémoires des pionniers qui découvraient les joies d’Internet. Il a supplanté tous ses concurrents dès 1995 avant d’être balayé par ses concurrents.

C’est aussi en 1995 qu’est sortie la première version d’Internet Explorer de Microsoft qui a évolué jusqu’à Edge, le navigateur Web par défaut sur Windows 10.

Rappelons qu’un navigateur Web est une application destinée à consulter et afficher des pages Web conçues avec différents langages comme le HTML ou le CSS.

infographie-histoire-navigateur

L’infographie retrace aussi les développements des navigateurs Opera, Firefox, Safari et Chrome qui aujourd’hui sont les navigateurs Web les plus utilisés que ce soit sur ordinateurs ou sur smartphones.

Publicités

4 réflexions au sujet de “L’histoire des navigateurs sur une infographie”

  1. putain ça rappelle des bons souvenirs, chez nous les franchouillards on avait quand même infonie avec ladybird, de l’internet fermé à l’internet! (cf Infonie.fr s’ouvre (vraiment) au World Wide Web http://bit.ly/f2FX13)

  2. Netscape..que de souvenirs…(larmichette)…(snif)
    Je ne m’étais pas rendu compte qu’opera opérait (sic) depuis si longtemps o_O

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :