De faux contenus pour tester un site WordPress

Si pour disposer d’une plateforme WordPress il suffit de quelques minutes, à la fin de l’installation du CMS on se retrouve certes avec un site Web fonctionnel, mais qui n’est qu’une coquille bien vide. À part un article et une page de test ou encore un commentaire, le nouveau site ne referme pas beaucoup de contenu.

Pour tester des thèmes et des plug-ins, il faut pourtant de la matière, pour voir comment l’ensemble se comporte en situation réelle. C’est un passage obligé pour apprécier toutes les caractéristiques des thèmes et des plug-ins à évaluer.

Publicités

Les plus courageux pourront toujours créer des faux articles et des pages fictives, le tout agrémentés d’images et de commentaires ou encore de taxonomies (catégories et étiquettes), mais pour gagner du temps dans le remplissage d’un site WordPress, on peut s’appuyer sur l’extension FakerPress qui est à même de générer automatiquement, en un clin d’œil et en masse, de faux contenus très diversifiés et personnalisables pour le CMS.

fakerpress

FakerPress est un plug-in gratuit, avec une interface utilisateur en français, malgré une tentative de traduction en français qui semble ne pas avoir abouti.

Les principales fonctionnalités de l’extension sont les suivantes :

  • Ajout d’un nombre donné d’articles et de pages.
  • Choix de la date de publication.
  • Autorisation ou pas des commentaires sur le contenu généré.
  • Types de tags HTML à utiliser.
  • Ajout d’images avec choix des banques d’images à utiliser.
  • Choix de l’auteur.
  • Choix de la taxonomie pour les articles qui ont été ajoutés.
  • Ajout automatique d’un nombre donné de commentaires.
  • Génération automatique de catégories et d’étiquettes (à générer en premier pour que l’association des articles à des catégories et/ou à des étiquettes se fasse correctement).
  • Ajout d’utilisateurs et des rôles associés.

En faisant un clic de souris à l’intérieur des champs d’insertion, les différents types d’objets disponibles à ce niveau sont affichés dans un menu.

FakerPress prend en compte les custom post types, est à même d’insérer des images à l’intérieur des articles et des pages avec la possibilité de placer les images à la une.

Toutes les fonctions de FakerPress sont accessibles depuis l’interface d’Administration de WordPress.

Ci-dessous, voici un exemple d’articles générés par FakerPress.

fakerpress-exemple

fakerpress-article

Il est heureusement possible de supprimer très facilement toutes les fausses données qui ont été ajoutées par l’extension. Cela se fait au niveau des réglages de l’extension en recopiant la phrase Let it Go! dans la zone Erase Faked Data avant de cliquer sur le bouton Delete!.

Attention, FakerPress pour son fonctionnement exige une version de PHP au moins égale à la 5.3. Les sources du plug-in sont mises à disposition sur GitHub.

Abonnement WP Serveur
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :