Démarrer Word, Access, Excel, Outlook en mode sans échec

Tout comme pour le système d’exploitation Windows, les applications bureautiques de Microsoft Office voient leurs performances se dégrader dans le temps. Il peut même arriver qu’il soit complètement impossible de lancer une application de la suite Office de Microsoft. L’application plante alors systématiquement au moment de son démarrage.

La plupart des fois cela provient d’un addon (un module complémentaire qui est un logiciel additionnel supposé apporter des fonctionnalités supplémentaires comme un correcteur orthographique et grammatical plus performant) ou de réglages peu appropriés effectués sans qu’il soit vraiment possible d’en mesurer les conséquences.

Et là encore, tout comme Windows et sa bien connue touche F8, les applications bureautiques Office de Microsoft peuvent être démarrées en mode sans échec histoire de régler les problèmes sans être encombrées par des extensions qui se chargent avec ces programmes.

Si l’application Office démarre et fonctionne convenablement en mode sans échec, la source du problème est vraisemblablement due à un ajout ou à une incompatibilité entre les extensions.

illustration-bug

Pour lancer en mode sans échec une application Office, Word, Excel, Access, PowerPoint, Outlook…, ajoutez le commutateur /safe en exécutant la commande de lancement de l’application à partir de la fenêtre Exécuter du menu de démarrage de Windows (raccourci clavier Windows + R pour y accéder).

office-mode-sans-echec

Les commandes à saisir sont les suivantes pour les principales applications de la suite Office :

  • Pour Excel : Saisissez excel /safe, puis validez en cliquant sur OK.
  • Pour Outlook : Saisissez outlook /safe, puis validez en cliquant sur OK.
  • Pour Word : Saisissez winword /safe, puis validez en cliquant sur OK.
  • Pour PowerPoint : Saisissez powerpnt /safe, puis validez en cliquant sur OK.
  • Pour Publisher : Saisissez mspub /safe, puis validez en cliquant sur OK.
  • Pour Visio : Saisissez visio /safe, puis validez en cliquant sur OK.

Une méthode plus simple consiste à appuyer sur la touche CTRL du clavier pendant le démarrage de l’application.

lancement-access-mode-sans-echec

Dans ce cas de figure, une boîte de dialogue vous demande alors confirmation avant de lancer ledit programme.

Voici les fonctionnalités et options qui ne sont pas chargées en mode sans échec :

  • Les templates
  • Les Addons (compléments)
  • L’assistant
  • Les personnalisations des barres d’outils
  • L’auto correcteur
  • La récupération de documents

Le mode sans échec est disponible sur Office 2010, Office 2013 et Office 2016.

On visualise les éléments qui ont été désactivés (ainsi que tous les autres) dans une application Office en effectuant la manipulation suivante :

  • Depuis une application Office, cliquez sur Fichier.
  • Cliquez sur Options.
  • Cliquez sur Compléments.
  • Dans le menu Gérer, cliquez sur Éléments désactivés puis sur le bouton Atteindre…

À ce niveau, il est possible de supprimer les compléments qui posent problème.

Cela peut déjà donner une première piste lorsque l’on cherche ce qui fait qu’une application Office est instable ou ralentie et qu’elle fonctionne correctement en mode sans échec.

Le mode sans échec est aussi utile quand un fichier est endommagé et qu’il empêche le lancement d’une application de la suite Office.

Pour quitter une application Office lancée en mode sans échec, il suffit de la quitter puis de la relancer normalement.

Publicités

1 réflexion au sujet de “Démarrer Word, Access, Excel, Outlook en mode sans échec”

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :