Un chat de geek bien au chaud sur l’imprimante

Les animaux de compagnie, que ce soit les chats ou les chiens, ont toujours le chic pour s’installer à des endroits où ils gênent leurs maîtres dans leurs déplacements ou dans leurs occupations du quotidien.

Il n’est pas rare de les retrouver nichés au fond du lit, blottis dans le fauteuil de leur maître, endormis profondément sur la chaise de bureau, étendus de tout leur long sur la table de travail, affalés devant la porte d’entrée, couchés sur les pantoufles…

En hiver, ils apprécient particulièrement les endroits chauds, et inversement en été les emplacements qui leur prodiguent un peu de fraîcheur.

Avec un malin plaisir évident, ils délaissent ostensiblement les endroits qu’ils leur sont réservés : couverture, panier, matelas, niche…

Nul ne peut affirmer si c’est intentionnel, si c’est pour se faire remarquer ou encore signaler qu’ils sont bien là, mais en général ces animaux sont très doués pour se rendre attachants et présents en participant à vie familiale comme n’importe quel membre de la famille.

Le chat est bien entendu le compagnon idéal du geek, en toute circonstance il sait qu’il peut compter sur lui, tout en restant discret dans l’appartement. L’animal est toujours en veille, rien ne lui échappe des occupations de son maître, même s’il semble dormir, c’est toujours d’un œil, car il est en permanence en alerte.

Cet adorable chat a décidé de lutter contre la déforestation en squattant une imprimante qui doit lui offrir une source de chaleur bénéfique plutôt qu’un confort plus qu’incertain.

Nul maître digne de ce nom n’aura l’indélicatesse d’aller le déloger de ce couchage improvisé. Les impressions attendront et après tout, après réflexion, les sorties papier ne servent pas à grand-chose, si ce n’est qu’à remplir inutilement des dossiers.

Il est possible aussi que l’animal, s’il est particulièrement brillant, soit chargé de surveiller l’imprimante multifonctions en apportant à son maître les feuilles dès que celles-ci sortent de la machine.

Manifestement, le matou ne remplira pas sa tâche avec zèle, il s’est endormi au boulot comme tout bon fonctionnaire qui se respecte.

chat-imprimante

Il ne reste plus qu’a attendre que le matou ait fini sa petite sieste pour lancer une impression ou que l’heure de la soupe retentisse pour le voir rappliquer dare-dare.

Publicités

1 réflexion au sujet de “Un chat de geek bien au chaud sur l’imprimante”

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :