Comparer deux versions d’un même document Word

word-velo

Confronter la version finale d’un document Word passé entre plusieurs mains à celle d’origine permet de repérer les corrections à effectuer.

Activez la comparaison des documents

Lancez Microsoft Word. Cliquez sur l’onglet Révisions, puis sur Comparer. Dans la fenêtre Comparer des documents, cliquez sur l’icône Dossier située à droite du champ Document original. Sélectionnez alors le document initial et cliquez sur Ouvrir. Faites de même pour la version finale (Document révisé). Validez en cliquant sur OK. Le volet Révisions, qui occupe la gauche de l’écran, recense les modifications apportées au texte du document et à sa mise en forme.

Gérer les corrections d’un document Word

word-velo

Grâce à l’option de suivi des modifications, vous pouvez valider ou non, les révisions, ajouts et commentaires effectués sur un document Word.

Activez le suivi des modifications

Le mode Suivi est particulièrement utile dans le cadre d’un projet impliquant plusieurs intervenants qui vont travailler sur le même document. Vous devez sélectionner ce mode avant d’envoyer le document à la première personne qui va y apporter des modifications.

Concevoir un papier à en-tête avec Word

microsoft-word-illustration

Privés ou professionnels, vos courriers méritent un minimum de personnalisation. Qu’il s’agisse d’y faire figurer des coordonnées, un logo, un numéro d’immatriculation, le traitement de texte Microsoft Word est un allié précieux.

Utilisez un modèle prédéfini

Ouvrez un document vierge. Une fois sur l’onglet Insérer, accédez à la section En-tête et pied de page. Déroulez le menu En-tête et choisissez l’un des modèles proposés ou cliquez sur Vide pour partir d’une page blanche. Si vous optez pour un en-tête prédéfini, il vous suffit de remplacer le texte par défaut et de le mettre en forme.

Mettre en valeur des données grâce aux graphiques d’Excel

Graphique

Comment bien visualiser les données de vos tableaux Excel ? Pour distinguer les informations, convertissez les valeurs de vos feuilles de calcul en graphiques synthétiques et ajoutez-leur des touches de couleur afin d’en faciliter la lecture.

Sélectionnez les éléments à transposer

Ouvrez votre classeur dans Excel. À l’aide de la souris, choisissez les cellules contenant les données qui serviront de base au graphique. Veillez à ne pas oublier de lignes ni de colonnes et à englober les en-têtes (le tableur les différencie bien des valeurs proprement dites). Cliquez sur l’onglet Insérer, puis sur Graphiques recommandés.

Dessiner un arbre généalogique avec Excel

arbre-genealogique-excel

Décidément, le tableur Excel de la suite Microsoft Office a bien des talents. Fort en
maths, ce puissant outil peut servir à gérer des données ou, plus étonnant, à concevoir l’organigramme d’une association, voire l’arbre généalogique d’une famille.

Ajouter une table des matières à un document Word

illustration-dictionnaire

Comment naviguer facilement dans un document Word constitué de très nombreuses pages ? En créant un sommaire interactif, autrement dit une table des matières.

Définissez les différentes parties

L’outil d’indexation du traitement de texte Microsoft Word s’appuie sur les styles de paragraphes utilisés dans le document. Il est donc essentiel de repérer et de hiérarchiser avec soin les différents éléments, titres et sous-titres notamment. Dans le cas d’un roman ou d’un texte très long, marquez clairement chaque début de chapitre, puis sautez une ligne et indiquez le titre de la section.

Personnaliser le style et le contenu des cellules Excel

illustration-excel

Le tableur Excel de Microsoft Office vous autorise à définir vos propres critères
de mise en page pour vos feuilles de calcul. Ainsi, à vous de choisir la taille des caractères, la création d’une zone de titre, l’apparence du texte, ou encore les règles de saisie.

Organiser vos feuilles et vos classeurs Excel

illustration-excel

Pour éviter de manipuler de multiples fichiers, le tableur Microsoft Excel vous permet de regrouper les feuilles de calcul d’un même projet au sein d’un unique classeur. De quoi simplifier la création de liens et l’échange des données d’une feuille à l’autre.