Un bureau pour Mac Addict fortuné

Apple est une multinationale américaine qui s’est spécialisée dans les produits de luxe, que ce soit pour les ordinateurs, les tablettes ou les smartphones. Sa stratégie est simple : vendre à prix d’or ce qui ne coute pas grand-chose à fabriquer en faisant croire à des personnes naïves que ce sont des produits hors du commun.

Toute l’astuce marketing et de la publicité consiste à fasciner ses clients en leur vantant des technologies soi-disant innovantes, alors qu’en fait la concurrence fait exactement la même chose, mais pour le tiers du prix tout en respectant les standards de l’industrie, ce qui est essentiel pour faire fonctionner ensemble tous ces appareils.

Le truc est d’avoir su transformer des clients lambdas en véritables aficionados prêts à tout pour acquérir à n’importe quel prix tous les gadgets qu’imagine la firme à la pomme en les persuadant qu’ils font partie de l’élite des geeks alors qu’en réalité ils ne sont que des moutons et des vaches à lait qu’elle peut traire à l’envi.

C’est bien évidemment le bonimenteur de foire Steve Jobs qui a réussi cette manœuvre. Il a longtemps œuvré pour transformer une société au bord de la faillite en machine à cash que ses successeurs se contentent de gérer à la petite semaine en minimisant les coûts de production et en pratiquant l’optimisation fiscale.

Le temps où Apple a été cofondée par le génie qu’est Steve Wozniak est décidément bien loin. Le pauvre bougre a même été obligé de quitter Apple quand il s’est aperçu que Jobs l’avait trahi afin de lancer le Macintosh au détriment de l’Apple II.

Les utilisateurs de Macintosh ne font décidément rien comme les autres. Au lieu d’acheter comme tout le monde un bureau chez Ikea, ils préfèrent se faire remarquer avec des solutions couteuses et peu pratiques.

Il faut dire qu’ils sont fortunés et qu’acquérir du matériel informatique dépassé hors de prix ne semble pas leur poser beaucoup de problèmes financiers.

table-basse-geek-mac

L’important est de se pavaner surtout en faisant savoir qu’on fait partie de l’élite de la société. Peu importe si on n’est pas très malin.

Les mauvaises langues diront que cela colle parfaitement à l’image d’Apple qui depuis bien longtemps n’a pas sorti le moindre produit qui soit réellement innovant…

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :