Si vous avez des disques durs utilisant le système de partitions Linux, à un moment ou à un autre vous aurez besoin d’accéder aux fichiers qui s’y trouvent depuis un PC sous Windows. On trouve très fréquemment des partitions Linux sur les Nas (disques durs réseau), les media centers et d’autres appareils ou plus simplement sur un PC en Dual boot Windows/Linux. Ces systèmes de stockage embarquent sans que vous la sachiez forcément un système d’exploitation dérivé de Linux pour fonctionner.

linux-windows-partition

Si Linux est à même de lire les partitions NTFS de Windows, l’inverse n’est pas possible sans passer par des utilitaires tierces.

Voici une sélection d’utilitaires qui gèrent le système de fichiers Ext4 que la plupart des distributions Linux modernes utilisent maintenant par défaut. Ces utilitaires reconnaissent aussi les anciens formats de partitions classiques  Ext2 et Ext3.

Ext2Fsd : il s’agit d’un driver pour le système de fichiers Windows pour lire les partitions Linux Ext2, Ext3 et Ext4. On accède aux partitions par une lettre de lecteur accessible depuis l’Explorateur Windows. Ext2Fsd peut se lancer automatiquement avec Windows ou à la demande lorsque l’on en a besoin.

 windows-partition-linux1

windows-partition-linux2DiskInternals Linux Reader : Linux Reader est un freeware distribué par DiskInternals l’éditeur d’un logiciel de récupération de données. L’utilitaire reconnaît en lecture les partitions Ext ainsi que les systèmes de fichiers Reiser FS et Apple HFS et HFS+. Le programme ne donne pas accès à des lettres de lecteur, on accède aux fichiers des partitions Linux depuis l’application puis en les copiant sur une autre en NTFS.

windows-partition-linux3

Ext2explore : C’est une application open-source qui reconnaît les partitions Ext4, Ext3 et Ext2. Elle a pour avantage d’être portable, il suffit de la lancer en tant qu’Administrateur pour l’utiliser sans installation.

Ces trois utilitaires donnent un accès en lecture seule aux partitions Linux depuis Windows sans aucun risque de les endommager. Leur intérêt est de pouvoir accéder et récupérer ses fichiers facilement si pour une raison ou une autre l’appareil qui les héberge est en panne.

Boutons de partage :
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Article rédigé par Eric Weyland