C’est peu de dire que les flux RSS n’ont plus le vent en poupe auprès des géants de l’informatique. Peu à peu ils disparaissent des grands réseaux sociaux que sont Twitter, Facebook alors que sur Google+ ils n’ont jamais été proposés nativement.
À une époque, je suivais de nombreux flux provenant de listes ou de personnes sur Twitter ainsi que quelques pages Facebook que je jugeai intéressantes. J’ai laissé tomber depuis que ces contenus ne sont plus lisibles dans un lecteur de flux RSS sauf à effectuer des manipulations acrobatiques en passant par des services tiers ou en recourant à des astuces éphémères.
Pour tout dire, je ne fréquente pratiquement plus les réseaux sociaux (Twitter, G+ et Facebook), car je n’ai pas envie de passer des heures à manipuler leur interface utilisateur pour rechercher des informations aussi intéressantes soient-elles. C’est dommage, car de nombreuses personnes passent du temps à mettre en ligne du contenu pertinent, mais malheureusement leurs publications restent enfermées dans des systèmes verrouillés que leurs propriétaires n’entendent pas libérer alors qu’ils ne contribuent en rien à leur création.
Pour ceux qui fréquentent encore le réseau social Google+, ils seront certainement ravis d’apprendre qu’avec le service en ligne Gplus To Rss, on a la possibilité de récupérer un flux RSS des posts publiés. Pour cela, il suffit de coller dans l’interface l’identifiant d’un utilisateur G+, ou d’une page ou encore d’une communauté pour ensuite pouvoir s’abonner au flux RSS correspondant dans son lecteur de news préféré.

gplus-rss

Après quelques tests, j’ai constaté que Gplus To Rss fonctionnait correctement pour récupérer les publications partagées par un utilisateur sur G+ ou publiées sur une page, mais que systématiquement le flux généré ne renvoyait que du vide pour une communauté.

Mis à part ce dernier point, le système est idéal pour faire remonter à soi dans son lecteur de flux les informations publiées sur Google Plus en ciblant très précisément les personnes et les pages dignes d’intérêt.

Source : Gplus To Rss

Boutons de partage :
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Article rédigé par Eric Weyland