Twitter à l'ancienne ? Twitter sans Internet c'est possible

Internet et les réseaux sociaux gouvernent la vie de beaucoup d'entre nous. Certains passent leurs journées à scruter leur téléphone portable ou leur écran d'ordinateur pour savoir ce qui se dit ou ce qui se passe sur Twitter, Facebook, Instagram, Pinterest, Snapchat, Google+, etc. sans compter les messageries instantanées (WhatsApp, Telegram, Facebook Messenger...) où on est assuré aussi de perdre beaucoup de son temps à tourner en rond.

En fait ces personnes apparemment désœuvrées sont essentiellement intéressées par leur petite personne, les réseaux sociaux étant un miroir aux alouettes qui renvoient des images positives de leurs adeptes plus ou moins drogués à la reconnaissance d'autrui et aux prétendues nouvelles technologies.

Le monde est connecté pour le meilleur, mais surtout pour le pire, car au bout du compte il ne ressort pas grand-chose de tout ce fatras qui se dit communautaire à part un incessant tohu-bohu.

Pour ceux qui ne sont pas happés par ce phénomène, ceux qui n'y comprennent rien, pour les hommes et les femmes politiques du siècle passé qui s'accrochent au pouvoir, pour les vieux croûtons fâchés avec la technologie... voici une façon très simple de rester dans le coup : un crayon et un papier.

Avec ces deux outils archaïques, on peut tout faire, tout imaginer, sans être connecté à quoi que ce soit. Il suffit de faire fonctionner ses petits neurones, puis d'écrire ce qui nous passe par la tête.

Des formulaires papier prêts à l'emploi à remplir sous la dictée par une secrétaire moderne pour les politiques un peu hors jeu existent, qu'ils pourront ensuite confier à leur attaché de presse pour qu'il les publie sur le réseau social approprié afin de toucher une large audience, de préférence des jeunes décérébrés prêts à croire leurs bobards.

Ci-dessous, on trouve le formulaire dédié à Twitter. On notera la précision du document intitulé Paper Tweet : pseudo, DM, reply, RT, hashtag... tout comme en vrai. Il ne reste plus qu'à écrire son tweet et trouver quelqu'un d'assez brave pour le publier.

Dans le même ordre d'idée, on peut de la même façon, à l'ancienne, effectuer des recherches sur Google.

Ou encore, envoyer des mails.

Et même demander un guidage complet par GPS.

Voilà, pour rester dans le coup, c'est vraiment très simple, il suffit d'imprimer ces formulaires puis de les utiliser à bon escient.

Author: Ballajack

Share This Post On
9 Partages
Tweetez
Partagez9
+1
Partagez