Pour localiser un point géographique sur une carte, classiquement au niveau précision, on ne fait pas mieux que les coordonnées GPS pour indiquer n’importe quel lieu sur la planète. Le système est précis, mais mémoriser des coordonnées GPS comme 43.604652, 1.444209 pour fixer un rendez-vous à quelqu’un n’est pas franchement très commode, il faut bien le reconnaître. Donner l’adresse, le nom de la ville est quand beaucoup plus pratique.
D’où l’idée d’une startup londonienne de découper le monde en carrés de 3 mètres sur 3 et d’associer à chacune de ces zones trois mots du dictionnaire pour les identifier. Par exemple les mots weedy.became.steroid désignent le Pont des arts à Paris. 9 m², ce n’est pas extrêmement précis comme indication, mais ça a le mérite de la simplicité, cela fonctionne et les mots bien qu’anglais sont facilement mémorisables.
Sur le site What3Words on accède à une carte géographique sur laquelle on peut placer un repère pour récupérer les trois mots associés à une adresse de son choix partout dans le monde. Un moteur de recherche permet de trouver rapidement un endroit sur la carte et d’y placer automatiquement le repère. Il s’agit d’une application Web, mais le système est également décliné en applications pour Android et iOS.
What3Words repose sur trois mots du dictionnaire pour une utilisation 100 % gratuite. L’interface de l’application est proposée en français.

what3words

La société pour se financer a aussi conçu sur le même principe un système de localisation, mais basé seulement sur un seul mot pour déterminer un emplacement sur une carte. Le tarif pour réserver un mot unique a été fixé à 1.20 euro par an. Il est alors possible de choisir un mot (entre 6 et 36 caractères, les chiffres sont autorisés) à associer à un endroit de son choix. Les entreprises devraient être séduites par ce système qui permet de les localiser grâce à un mot unique qu’elles auraient réservé.
L’idée est certes intéressante, mais reste maintenant à savoir si la société londonienne arrivera à se développer grâce à ce concept. La clé du succès repose bien entendu par une adoption massive par les entreprises.

Sources : What3WordsApplication AndroidApplication iOS – via TechCrunch

Boutons de partage :
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Article rédigé par Eric Weyland