Tester en ligne son vocabulaire en français

Un adulte dont la langue maternelle est le français connaît en moyenne 5 000 mots pour se faire comprendre au quotidien. Évidemment selon les âges et les classes sociales, le nombre de mots connus varie énormément entre les personnes : de 800 à 1 600 mots pour un collégien,  de 2 500 à 6 000 mots pour un élève de lycée, 30 000 mots pour des individus dits cultivés et environ 300 mots pour un neuneu de base, qui ferait bien de fréquenter un peu plus l'école, en comptant tous les mots inventés pour baragouiner une langue hybride avec ses semblables quasi-analphabètes.

La langue française, si on se réfère aux dictionnaires de référence que sont le Petit Robert, le Grand Robert et le Petit Larousse recensent respectivement 60 000, 80 000 et 60 000 mots. En comptant les termes techniques, scientifiques et médicaux, on arrive à une estimation proche du million de mots.

Nul besoin d'en connaître autant pour comprendre un livre rédigé en français : avec les 600 mots les plus fréquemment utilisés, on arrive à écrire 90 % de n'importe quel texte et quelques milliers suffiraient pour représenter 95 % de n'importe quel texte.

Des explications sur les 600 mots les plus courants et les plus utilisés de la langue française sont à consulter sur le site Web Encyclopédie incomplète.

score-vocabulaire

Un test pour évaluer son niveau de vocabulaire en langue française est à faire sur le site de tests en ligne Arealme qui propose outre ce test pour le français des tests pour évaluer son vocabulaire en anglais, en allemand, en espagnol, en italien, etc.

Il s'agit d'un questionnaire de 50 questions qui se présente sous la forme d'un QCM. Pour chaque question, il faut déterminer le synonyme (sens le plus proche) ou l'antonyme (sens le plus éloigné) du mot proposé dans la question. D'abord faciles, les questions sont de plus en plus difficiles.

À la fin du questionnaire, une note générale est attribuée au participant qui est censée représenter son niveau de vocabulaire en français. La note maximale possible n'est pas connue. Une courbe en cloche est affichée avec comme seule indication un pourcentage qui représente le nombre de personnes ayant fait mieux que vous (0.16 % pour moi quand j'ai fait le test). On voit ainsi si on se situe dans la moyenne, en queue ou en haut de peloton.

Ce test de connaissance est destiné aux personnes qui connaissent le français ainsi que celles qui sont en train de l'apprendre. Le test est différent à chaque lancement, même si beaucoup de questions sont communes.

Aucun indice n'est donné. C'est un peu dommage, mais les erreurs ne sont pas signalées et aucune information ne vient expliquer comment ce test fonctionne ni combien de personnes l'ont déjà passé.

Les personnes qui seraient complexées par un faible score auront sans doute à cœur d'enrichir leur vocabulaire. Il n'y a pas de méthode miracle. La seule qui fonctionne c'est la lecture à haute dose (au moins un ouvrage par semaine, de préférence de la littérature classique : par exemple le vocabulaire employé par l'écrivain Guy de Maupassant se situe dans une fourchette de 12 000 à 15 000 mots différents pour l'ensemble de son œuvre), en recherchant les définitions des mots inconnus tout en essayant de les mémoriser ou en dressant des listes. Les écrivains étant de grands lecteurs de dictionnaires, il n'est pas rare de rencontrer au fil de ses lectures des mots dont on ne soupçonnait même pas l'existence.

Publicités

Author: Ballajack

Share This Post On
51 Partages
Tweetez18
Partagez12
+13
Partagez18