Déplacement du nuage de cendres du volcan Grímsvötn

Les personnes devant prendre l'avion dans les heures ou les jours qui viennent pourront suivre les déplacements du nuage de cendres du volcan islandais Grímsvötn directement sur Google Maps (notamment) pour voir comment celui-ci se déplace au gré des vents.

Le Grímsvötn est un volcan situé en Islande qui a la particularité d'être sous une calotte glaciaire dans une région désertique dépourvue d'habitants. Ce volcan est très actif, car en moyenne, on constate une éruption tous les dix ans au cours du XXe siècle.

L'Islande, il faut le savoir, est un pays où l'activité sismique est importante.

Le phénomène volcanique qui s'est déroulé du 21 au 28 mai 2011 a été l'éruption la plus violente du volcan constatée depuis 1873.

Des quantités phénoménales de débris rocheux, de fumée et de cendres ont été éjectées du volcan islandais jusqu'à perturber le trafic aérien mondial en raison des risques pour les avions et leurs réacteurs.

Il faut savoir aussi que les cendres volcaniques produisent des décharges électriques en raison du frottement entre les particules qui sont émises.

Ces débris volcaniques ont été projetés à environ 17 kilomètres d'altitude.

Ce n'est qu'à partir du 25 mai 2011 que le volcan s'est essoufflé et a cessé d'éjecter son nuage de vapeur et de cendres. À cette date, le nuage atteignait encore une altitude de 5 kilomètres.

evolution-nuage-cendre-volcan

Il est possible de suivre le déplacement du nuage de cendres sur une carte sur ikiMap.

Après seulement quelques heures après le début de l'éruption, le nuage a atteint les zones habitées du sud de l'Islande. La nuit s'est alors faite en plein jour. Les autorités locales ont dû fermer certaines routes. La capitale du pays Reykjavík a été recouverte de cendres. Le nettoyage a duré des mois.

À partir du 22 mai, tout le trafic aérien a été interrompu et interdit au-dessus de l'Islande. Il a repris en partie le 24 mai.

Le nuage de cendres s'est déplacé dans trois directions : vers l'Atlantique à l'ouest en direction du Canada,  vers l'océan Arctique en direction de la Russie et en direction de l'Europe du Nord.

Les perturbations des vols des avions ont concerné les espaces aériens danois, norvégien, suédois, écossais, hollandais, irlandais ainsi que le nord de l'Allemagne.

De nombreux vols ont été annulés durant cette période.

Le nord de la France a été atteint par le nuage lors du week-end du 28 au 29 mai, sans aucune conséquence sur les vols.

Au final, l'éruption du volcan Grímsvötn a affecté plus de 10 millions de voyageurs et a coûté environ 2 milliards d'euros aux compagnies aériennes.

L'éruption du Grímsvötn a duré une semaine et s'est officiellement terminée le 28 mai 2011 à 7 heures (UTC).

Publicités

Author: Ballajack

Share This Post On
5 Partages
Tweetez
Partagez2
+1
Partagez3