Un site de covoiturage libre et gratuit, Covoiturage-libre

Le covoiturage est un mode transport en voiture entre particuliers qui se regroupent dans l’habitacle d’une automobile pour partager les frais d’un voyage pour se rendre d’un point A à un point B. C’est certainement une solution économique très intelligente, car rien de plus stupide en effet que de voyager seul dans une voiture comportant plusieurs places inoccupées ; autant rentabiliser son déplacement du moment que l’on est prêt à lier connaissance avec d’autres voyageurs. Pour ma part, même si je ne recourrai jamais à ce mode de déplacement, je trouve néanmoins l’idée sympathique pour qui est capable de supporter les bavardages des autres passagers durant des heures, ce qui n’est pas mon cas. Le poids lourd des sites Web en matière de covoiturage est sans aucun doute Bla Bla Car. Malheureusement, victime de son succès, le site est devenu une entreprise commerciale à part entière (gratuit à l’origine) qui n’a plus rien à voir avec l’esprit sous-jacent au covoiturage, à savoir le partage des frais d’un voyage en voiture sans que cela occasionne de devoir payer un intermédiaire de mise en relation entre particuliers. La récente levée de fonds obtenue par le site (100 millions de dollars) est d’ailleurs un signe qui ne trompe pas, car il intéresse les investisseurs ce qui constitue toujours un mauvais signal et que par conséquent il faut donc trouver une alternative qui respecte ses utilisateurs.

covoiturage-libre

C’est le cas avec le site créé par l’association à but non lucratif Covoiturage-libre qui fonctionne le plus simplement possible. Le site a deux ans d’existence et revendique plus de 40 000 annonces publiées. Le site est intégralement gratuit (l’association se finance grâce à des dons), l’interface utilisateur est dépouillée, aucune inscription n’est requise pour utiliser le site… On est face à un moteur de recherche d’annonces qui comprennent uniquement les informations nécessaires : trajet (départ et arrivée), date et heure de départ, nombre de places disponibles, confort de la voiture, prix demandé par passager et numéro de téléphone du contact. Un formulaire permet aussi de joindre le dépositaire de l’annonce. Et c’est tout : pas de frais d’abonnement, pas de commissions de 15 % à verser, pas de photo, pas de SMS de rappel, pas de réservation, pas de commentaires, pas de notations, pas de taux de réponses…

Pour trouver un covoiturage, on passe par le moteur de recherche en indiquant la ville de départ, la ville d’arrivée et la date du voyage. Des critères supplémentaires permettent de trouver le type d’annonces (Conducteur & Passagers, Conducteur uniquement ou Passager uniquement, le rayon en kilomètres autour de la ville de départ et d’arrivée et le mode de tri des résultats trouvés (date et heure de départ, prix, nombre de places).

La publication d’une annonce est tout aussi simple. Il suffit d’indiquer si on est conducteur ou passager, la ville de départ, la ville d’arrivée, la date et l’heure du voyage, d’éventuels commentaires (précisions sur l’organisation du voyage, fumeur, non-fumeur, animaux acceptés ou non…), votre pseudo et téléphone, votre adresse mail ; pour les conducteurs, il faudra indiquer le nombre de places disponibles, le confort du véhicule, le prix par personne et en option les étapes du trajet.

Bien loin d’une entreprise commerciale, le système mis en place par Covoiturage-libre est séduisant et parfaitement fonctionnel en prouvant avec élégance qu’un développement « amateur » est parfois bien plus convaincant et sympathique qu’une recherche à tout crin du profit et de la rentabilité.

Source : Covoiturage-libre

Publicités

8 réflexions au sujet de “Un site de covoiturage libre et gratuit, Covoiturage-libre”

  1. Bonjour!
    Ton article est une pure bombe! J’adore!
    Certes je suis sur blabla depuis 2009, mais je regrette amèrement ses débuts. Je mets souvent mes annonces sur covoiturage-libre en premier, et si vraiment, je n’ai personne, je mets en ligne sur blabla!
    Je fais souvent de la pub pour covoiturage-libre, ai déjà fait un don de 50€ et il est fort possible que je le fasse de nouveau, j’en parle à mes covoitureurs, même si j’avoue que beaucoup aiment blabla, ce qui m’effraie (faut croire que les gens aiment « se faire enfler »).
    Et aussi, même si mes tarifs sont souvent bas (voire tout le temps :) ), je mets toujours un peu moins cher sur covoiturage-libre. Mon dernier trajet Toulouse-Bordeaux 10€, j’ai eu des personnes des deux sites, et ai mis dans mon profil blabla que je suis sur covoiturage-libre!
    (Désolée pour le pavé non structuré) :-)

  2. Nous avons partagé votre article et espérons qu’il sera forwardé par le plus grand nombre. Merci à VOUS d’exister!

    Paix sur vous,

  3. Bonjour Gilles, Bonjour Eric, Bonjour Ballajack,

    Merci à Eric Weyland pour le retour d’expérience et pour ton soutien à l’Association de Covoiturage Libre. @Gilles Peu en parlent en ligne? La raison est peut être que les covoitureurs libres sont sur la route, eux.

    Merci à Gilles de bien vouloir nous communiquer quelle est votre requete. Nous y répondrons des connaissance de celle la.

    Covoiturement-libre,

    simon pour le support
    Covoiturage-libre.fr

  4. Pas encore lu sur le Net de retours de conducteurs et/ou passagers de ce site.

    J’utilise (conducteur) BlaBlaCar depuis plus de 3 ans, sans soucis.
    Et avec du monde à presque chaque trajet.

    Alors que les rares fois où je publie mes annonces (dont actuellement) je n’ai AUCUN passager.

    Et je rajouterai que 90% (sans exagérer) de mes passagers chantent les louanges de BlaBlaCar car… c’est moins cher que la SNCF.

    Ha et je te garantie que « Pas de commentaires », c’est pas un point positif, idem pour le « Pas de photo » (mes passagers m’ont déjà dit qu’ils regardaient les comm./avais et s’il y avait une photo et faisais leur choix aussi en fonction de ça).

    Et enfin… le conducteur doit calculer lui-même le prix du trajet (et c’est pas une question de moyen : http://www.laroueverte.com (autre site de covoiturage gratuit) fait le calcul lui).

    Ha et j’avais oublié : j’avais contacter cov-libre, j’attends toujours une réponse. Sans compter que les news du site sont fraîches (ironie inside).

    Bref, vive la mode du blablacar bashing.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :