Dans la vraie vie on doit à tout casser utiliser régulièrement une vingtaine de sites Web sur lesquels on se rend quotidiennement ou presque. Le plupart des gens mettent ces sites en Favoris dans leur navigateur et y accèdent de cette façon ce qui leur convient parfaitement.

start.io

C’est un peu plus compliqué si on utilise plusieurs ordinateurs, téléphone portable, etc. car on doit alors réaliser l’enregistrement des Favoris sur tous les dispositifs à partir desquels on accède au net. On peut bien sûr enregistrer ses Favoris sur un site de gestion en ligne des signets comme l’excellent Delicious mais çà ne convient pas à tout le monde car c’est assez lourd à manier et largement surdimensionné pour gérer quelques sites.

L’idéal est de regrouper ses sites préférés sur une page d’accueil minimaliste sur laquelle on peut placer et organiser ses Favoris. Cette page d’accueil  est sauvegardée en ligne et donc accessible à partir de tout appareil fixe ou nomade connecté au Net. Il suffit alors de configurer cette page minimaliste en page de démarrage sur son navigateur pour toujours avoir sous la main les sites auxquels on accède le plus souvent.

C’est ce que permet de faire Start.io avec les possibilités supplémentaires outre d’avoir ces sites favoris sur une page centrale, de pouvoir les organiser, de voir ceux qui ont été mis à jour, et d’appliquer un thème graphique pour rendre la page esthétiquement plus jolie.

page-minimaliste-startio

Il faudra créer un compte pour pouvoir utiliser Start.io. La page que l’on créé a une une URL du type start.io/xxxx que l’on peut très bien protéger par un mot de passe.

L’interface de Start.io est en anglais mais néanmoins assez simple à utiliser. L’idée est de créer des groupes ou des catégories dans lesquelles on va venir ajouter des sites dans la partie Links.

interface-startio

On peut jouer sur les couleurs de texte, la couleur du fond de page, on peut agencer les catégories et les liens comme on le souhaite par glisser-déposer pour se personnaliser sa page. Des options permettent d’importer et d’exporter ses favoris.

Chaque lien est personnalisable. On peut pour chacun d’entre-eux activer ou non les mises à jour pour suivre les nouveautés disponibles sur un blog par exemple.

Pour appliquer des thèmes graphiques prédéfinis, il faut se rendre dans la partie Settings puis Layouts et choisir une présentation parmi celles qui sont proposées.

startio-presentation

On peut créer ses propres affichages mais il faudra quand même avoir de solides notions en HTML et CSS pour y parvenir. On peut même modifier les affichages existants.

Les sites pour lesquels il y a des nouveautés à lire sont identifiés par un compteur ou par un affichage en gras ou autre ce qui est très pratique pour voir rapidement sur quels sites ou blogs il y a quelques chose de neuf à lire.

Un bookmarklet à copier dans votre barre d’outil de votre navigateur permet d’ajouter facilement un site sur sa page Start.io. Il est disponible sur la page Help de Start.io.

Le seul inconvénient de Start.io est son interface en anglais et surtout son incapacité à gérer convenablement les caractères accentués. Le nombre de modèles d’affichage n’est pas non plus très riche puisque seulement 9 thèmes sont à ce jour disponibles.

Source – Start.io

Boutons de partage :
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Article rédigé par Eric Weyland