Que vois-tu quand t'as bu ?

Cette vidéo absolument délirante met en scène un homme qui revient du boulot complètement bourré. Il tente de dissimuler son état très avancé d'ébriété en faisant comme si de rien n'était, mais on devine rapidement qu'il est vraiment très alcoolisé. Le gars a biberonné sec et l'alcool fait déjà son petit effet sur son organisme.

Sa compagne qui semble habituée à cette situation reste impassible sur son canapé se contentant de remarquer que son compagnon a bu un coup avant de rentrer à la maison.

Le pauvre bougre sur cette vidéo humoristique est joué par un acteur de grand talent qui imite à la perfection le comportement d'un ivrogne en forçant considérablement la caricature.

La démarche du poivrot est plus qu'hésitante, il trébuche, il tangue, il se cogne à tous les meubles de l'appartement ; son équilibre est plus qu'instable et finalement il va bien entendu se vautrer par terre et même par finir par passer par la fenêtre. L'individu semble en fait attirer par un aimant qui l'entraîne de façon erratique sans qu'il ne puisse rien contrôler de ses déplacements.

Bien entendu, c'est drôle, le soulard fait toujours rire le bon peuple qui considère que le boit-sans-soif est avant tout un bon vivant qui sait profiter de la vie ; en général pas très longtemps, car le pochtron invétéré fait rarement de vieux os et très tôt, il va rejoindre le cimetière. Ses amis en ivrognerie se consoleront en buvant un petit verre à sa mémoire en versant quelques larmes de crocodile.

Dans les faits la consommation d'alcool est une véritable tragédie, un véritable fléau, qui chaque année tue des milliers de personnes rien qu'en France. Ce poison est bien sûr en vente libre. La société tout entière encourage sa consommation. Il faut dire que l'alcool rapporte gros aux marchands de mort empoisonneurs.

Malgré ce constat épouvantable, depuis des temps immémoriaux, la vinasse et les autres breuvages mortifères sont toujours associés à des moments festifs, à la convivialité entre amis, au raffinement, à la gastronomie, au bon goût...

Et cette belle image forgée par le marketing et la publicité n'est pas prête d'être remplacée par celle bien plus cruelle et beaucoup moins commerciale de la réalité dans toute son horreur.

Author: Ballajack

Share This Post On
2 Partages
Tweetez
Partagez2
+1
Partagez