Predator est un utilitaire qui permet de protéger son PC avec un une clé USB. Plutôt que de verrouiller ou de déverrouiller une session à la main, Predator utilise une clé USB ordinaire comme dispositif de contrôle.

protection-pc-acces-cle-usb

Une fois la clé USB configurée et le logiciel lancé, il suffit d’enlever la clé pour verrouiller son PC et de la remettre pour le déverrouiller sans saisir de mot de passe.

En résumé un simple geste suffit à vous protéger : insérer ou retirer une clé USB.

Le logiciel fonctionne sur toutes les versions de Windows, il dispose d’une interface d’utilisation en français. L’installation est disponible en mode 32 et 64 bits.

Il est toujours possible d’accéder à son PC en saisissant un mot de passe particulier à définir dans les options ce qui est pratique si on perd sa clé.

Predator existe sous deux formes. La version gratuite est réservée à un usage privé, personnel et non commercial. La version professionnelle est vendue 29 dollars et apporte quelques fonctionnalités supplémentaires : alertes par mail et par SMS, protection des préférences, synchronisation des logs via Twitter…

Les fonctions de base de la version gratuite sont suffisantes pour une utilisation personnelle :

  • Monitoring dans un fichier de logs pour visualiser les tentatives d’accès
  • Options d’alarme
  • Options de mot de passe
  • Choix de la langue
  • Démarrage automatique avec Windows
  • Mise à jour automatique
  • Possibilité de mettre en pause le contrôle d’accès
  • Désactivation de l’autorun pour les CD/DVD
  • Visualisation et export des logs
  • Possibilité de protéger plusieurs PC avec le même clé (2 pour la version gratuite, sans limite pour la version payante)

proteger-pc-cle-usb

Même si quelqu’un arrive à copier votre clé USB d’accès cela lui sera inutile car le code d’accès stocké sur la clé est modifié périodiquement. Predator désactive le gestionnaire de tâche rendant impossible l’utilisation des touches Ctrl + Alt + Sup. Une option amusante permet de configurer une alarme audio qui va retentir si quelqu’un saisi un mot de passe erroné.

L’utilitaire a été développé par un français de Montpellier, Richard Goutorbe, mais toute la documentation disponible sur le site Web est en anglais.

Source : Predator

Boutons de partage :
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Article rédigé par Eric Weyland