J’ai eu la chance cette nuit de recevoir une invitation pour tester le nouveau lecteur de flux que Digg a annoncé vouloir développer après l’annonce de la fermeture de Google Reader au 1er juillet prochain. Digg Reader est encore largement en phase de développement, mais m’a fait tout de même une excellente impression.

digg-reader

Vous pouvez vous aussi demander une invitation en cliquant sur le lien indiqué en source en bas de ce billet.

Je vous livre en vrac quelques constatations sachant que l’application devra encore beaucoup évoluer pour être une alternative acceptable à Google Reader.

  • Importation des flux depuis un compte Google Reader. Pour le moment il n’y a pas d’import de fichier OPML
  • Importation très rapide des abonnements. L’importation prend aussi en compte les éléments sauvegardés (marqués avec une étoile sur Google Reader) et les articles tagués.
  • Reprise de la hiérarchie des dossiers
  • Deux modes d’affichage : en liste ou vue complète des articles
  • Options de partage vers Twitter, Facebook, Pocket, Readability et Instapaper. Pour Pocket, une synchronisation automatique peut être activée
  • Possibilité de récupérer un flux RSS de ses articles sauvegardés et d’un flux RSS de tous ses abonnements pour les partager avec d’autres personnes
  • Affichage des articles non lus
  • Ajout de flux à partir de leur adresse et création de dossiers
  • Les raccourcis de Google Reader ont été repris

C’est tout pour le moment pour les fonctionnalités principales. L’interface est en anglais, elle est assez austère, mais a le mérite d’être très réactive.

options-digg-reader

Des développements sont prévus : moteur de recherche, application Android (celle pour iOS est disponible), fonctions Voir seulement les éléments non lus et Marqué comme non lus, affichage par popularité des articles en fonction du nombre de partages sur les réseaux sociaux, outils pour organiser les flux et les dossiers, système de tags, partage sur Google+, WordPress, Tumblr, Evernote, Buffer, intégration à IFTTT, extensions pour les navigateurs, bookmarklet, possibilité d’importer et d’exporter les données…

En gros la route est encore longue avant d’avoir une application qui tienne la route face à la concurrence notamment Feedly.

Le projet semble sérieux et je parlerai de ses avancées régulièrement.

Sources : Obtenir une invitation Digg ReaderBlog Digg

Boutons de partage :
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Article rédigé par Eric Weyland