Si on passe énormément de temps sur le Web, pour garder une trace de ses nombreuses lectures, il faut adopter une organisation sans faille pour retrouver rapidement un article de blog ou une explication pertinente donnée sur un site.

collection-lien

Personnellement, je m’appuie essentiellement sur Google Reader, Delicious et sur Pocket, mais il m’arrive fréquemment de ne pas retrouver mes petits.

Linktuned peut aussi s’envisager dans la mesure où il s’agit d’un outil très simple à mettre en œuvre, mais néanmoins puissant. Son rôle est de collectionner et de conserver les liens vers les pages qu’on souhaite vouloir retrouver plus tard.

Après la création d’un compte ou une authentification via Twitter ou Facebook, il ne reste plus qu’à ajouter le bookmarklet dans la barre d’outils de son navigateur.

Un clic sur le bookmarklet ajoute la page Web en cours de lecture dans la collection de liens avec pour chacun d’entre-eux le début du texte conservé. On peut aussi ajouter une URL depuis l’interface de Linktuned en cliquant sur Add Link.

L’outil s’interface aussi avec Delicious et Read It Later bien que je n’ai pas bien compris comment l’intégration se mettait en action. A priori la collecte de liens doit se faire automatiquement depuis ces applications et depuis Twitter et Facebook si on a connecté ses profils à Linktuned.

L’intérêt de Linktuned repose sur son moteur de recherche intégré à même de trouver rapidement une information qu’on lui a demandé de conserver. Il suffit de saisir un mot-clé, une phrase… pour se voir présenter des liens qui correspondent à cette requête. La recherche est efficace et permet effectivement de trouver ce qui a été archivé.

Pour le moment l’outil est simpliste, il ne permet pas par exemple d’associer de catégories aux URLs que l’on sauvegarde, mais il est fonctionnel et pourrait devenir incontournable si des versions ultérieures venaient à le faire évoluer.

Source : Linktuned

Boutons de partage :
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Article rédigé par Eric Weyland