Le navigateur Chrome est tout à fait capable d’afficher des documents PDF dans un onglet grâce à un module intégré. Cette façon de faire est plus simple que d’installer un utilitaire dédié à cette fonction, du genre Adobe Reader, source de problèmes de sécurité et de plus en plus lourd à manipuler.
Le reader interne de Chrome est suffisant, il permet une lecture correcte d’un document PDF sans pour autant noyer l’utilisateur sous un flot de fonctions superficielles que personne ou presque n’utilise jamais.
Par contre, Chrome n’est pas capable d’afficher les documents Office, ceux créés à partir des logiciels de la suite Bureautique Microsoft Office : Word, Excel et PowerPoint. Quand on ne dispose pas de ces logiciels sur son ordinateur, ou quand ils n’existent pas pour son système d’exploitation, on peut néanmoins les lire en les convertissant via Google Drive qui prend ces formats en charge. On les affiche alors depuis la suite bureautique en ligne de Google, gratuite et bien suffisante, même si elle n’offre pas toute la panoplie des fonctions d’Office.
Pour des besoins plus ponctuels où s’il s’agit juste de consulter un document Office pour y jeter un rapide coup d’œil, il existe aussi une extension Chrome, Chrome Office Viewer, qui ajoute un lecteur de documents Office pour les fichiers aux formats .doc, .docx, .xls, .xlsx, ppt et .pptx, ce qui correspond à Word, Excel et PowerPoint dans leurs différentes versions. L’extension fonctionne sur le même mode que le lecteur PDF intégré à Chrome.

icone-office

Une fois qu’elle est installée, il suffit d’ouvrir un fichier Microsoft pris en charge pour que celui-ci soit affiché dans un nouvel onglet du navigateur Chrome. Utiliser la combinaison de touches Ctrl + O pour ouvrir un fichier dans Chrome.
La mise en forme pour les documents simples est correctement constituée, mais évidemment pour les mises en forme complexes, il faut mieux passer par la conversion par Google Drive.

Source : Chrome Office Viewer

Boutons de partage :
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Article rédigé par Eric Weyland