Open link in… est une extension pour le navigateur Firefox que j’utilise depuis quelque temps que je trouve particulièrement bien pensée et pratique pour afficher de différentes façons une page Web ou une image quand on fait dessus un clic droit de souris. L’extension apporte un confort dans l’utilisation de Firefox dans la mesure où on a le contrôle sur la façon dont les liens et les images vont être affichés ; dans un nouvel onglet, une nouvelle fenêtre du navigateur, au premier plan ou pas, etc.
Une fois l’extension installée et le navigateur redémarré, un clic droit de souris sur un lien hypertexte ou une image fait apparaître un menu contextuel Ouvrir le lien dans… ou selon les cas Voir l’image dans… qui permet de choisir comment la page pointée par le lien ou l’image va s’afficher.

On a alors le choix entre :

  • un nouvel onglet : pour afficher la page Web ou l’image dans un nouvel onglet dans la même fenêtre de Firefox ; l’onglet est ensuite affiché
  • un nouvel onglet en arrière-plan : même chose que précédemment sauf que l’onglet n’est pas affiché au premier plan
  • une nouvelle fenêtre : pour afficher la page Web ou l’image dans une nouvelle fenêtre de Firefox ; la fenêtre est ensuite affichée au premier plan
  • une nouvelle fenêtre en arrière-plan : même chose que précédemment sauf que la fenêtre n’est pas affichée au premier plan
  • cet onglet : pour ouvrir et afficher la page Web ou l’image dans l’onglet actif qui est alors remplacé

firefox-ouvrir-lien

Ce menu contextuel s’affiche également pour afficher une image avec les mêmes commandes. Dans ce cas, il est intitulé Voir l’image dans…

firefox-image-nouvel-onglet-fenetre

Dans les options de l’extension, en cochant la case Regrouper tous les items du menu dans un sous-menu on configure l’extension pour regrouper toutes les commandes qu’elle propose dans un même sous-menu ce qui évite de surcharger le menu contextuel de Firefox.

options-open-link-firefox

À noter que l’interface d’Open link in… est en français.

Source : Open link in…

Boutons de partage :
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Article rédigé par Eric Weyland