Modifier l'apparence et le comportement des onglets dans Chrome

Google Chrome, comme ses concurrents, dispose les pages Web dans autant d'onglets que nécessaire qui sont ouverts dans la fenêtre principale du navigateur en haut de l'écran.

Cela facilite la consultation des pages Web en conservant en permanence à l'écran les sites Web sur lesquels on se rend fréquemment, sans avoir à les rouvrir à chaque fois en cas de besoin.

Chrome ne propose pas beaucoup d'options pour la gestion des onglets. Il est possible de modifier leur ordre par glisser-déposer, de les épingler pour en réduire l'espace et les priver de leur case de fermeture, de couper le son des onglets, mais c'est à peu près tout.

Avec l'extension Tab Modifier, on va disposer de quelques fonctionnalités supplémentaires. Il s'agit d'une extension pour Chrome dont le code source est disponible sur GitHub.

Une version existe aussi pour le navigateur Opera.

Une fois que l'extension est installée et activée, l'icône de Tab Modifier s'affiche dans la barre système de Chrome. L'interface utilisateur de l'extension est en anglais.

tab-modifier

Elle donne la possibilité au niveau des onglets de changer leurs noms, de modifier leurs icônes (à choisir parmi celles qui sont proposées), d’épingler automatiquement les onglets de son choix quand ils sont ouverts, d'empêcher la fermeture accidentelle des onglets en affichant un message de confirmation, de faire en sorte que les onglets ouverts soient uniques et de rendre automatiquement muets les onglets quand on les ouvre.

Un clic droit de souris donne accès au menu contextuel de Chrome à partir duquel en choisissant la commande Rename Tab, on renomme la page Web qui est active à l'écran.

On accède aux autres fonctionnalités de Tab Modifier en créant des règles qui vont s'appliquer aux onglets.

Les règles s'écrivent dans un éditeur particulier auquel on accède en cliquant sur l'icône de Tab Modifier.

On crée une nouvelle règle en cliquant sur le bouton +.

tab-modifier-rule

Pour chaque règle on doit indiquer quelques options.

  • Un nom à saisir dans la zone Name si possible explicite pour se rappeler sur quoi porte la règle.
  • Un menu Detection dans lequel on spécifie comment les URL des pages Web sont détectées (adresse exacte du nom du site, nom qui commence ou qui fini par, qui contient un mot ou une expression en particulier ou encore définition de règles basées sur les expressions RegExp). D'après ce que j'ai pu constater en indiquant une URL exacte, on arrive à d'excellents résultats dans le traitement des règles qui s'appliquent aux onglets.
  • L'URL à traiter est à indiquer dans la zone URL fragment.
  • La zone Title permet de modifier le nom de l'onglet en y saisissant le texte de son choix.
  • Le menu Select Icon permet de choisir une icône associée à l'onglet. Quelques icônes sont proposées avec essentiellement des choix de pastilles colorées.
  • Dans la zone Icon, il est possible d'indiquer l'URL d'une icône qui est accessible en ligne. Cela permet d'indiquer l'icône de son choix.
  • Quelques options à cocher ou à décocher sont disponibles : Pinned pour épingler automatiquement un onglet au moment de son ouverture ; Unique  pour éviter d'ouvrir des sites Web en double ; Protected pour afficher une confirmation avant la fermeture d'un onglet ; Muted pour rendre muet un onglet au moment de son ouverture.

Une fois la règle terminée, il faut cliquer sur le bouton Save pour la sauvegarder. L'onglet s'il est déjà ouvert devra être actualisé pour les réglages soient pris en compte.

Les règles s'éditent, se dupliquent ou se suppriment depuis l'éditeur de règles.

tab-modifier-settings

Dans les options de Tab Modifier on a en outre la possibilité d'importer et d'exporter des règles et de supprimer en une seule passe toutes les règles existantes.

Publicités

Author: Ballajack

Share This Post On
8 Partages
Tweetez5
Partagez2
+1
Partagez1