En règle générale l’amateur de musique et de chansonnettes se contente d’écouter ce que les radios, les télés et les médias passent en boucle parce qu’ils estiment que c’est de la bonne musique. Sur les différents services d’écoute de musique en ligne, ce sont d’ailleurs ces mêmes morceaux standardisés qui sont mis en avant et par conséquent les plus écoutés par les visiteurs de ces sites. C’est à cause de ce comportement de masse que des pseudo musiciens casqués et sans le moindre talent, autre que celui qu’on leur prête complaisamment parce qu’ils rapportent un tas de fric à leurs producteurs qui arrosent à tout va, parviennent à une certaine notoriété (éphémère comme tout phénomène commercial) simplement en couinant quelques mots en Anglais accompagnés d’un bruitage aussi mélodieux que celui produit par un marteau piqueur. Bref pour résumer mon point de vue nuancé sur le propos : une production « musicale » proche d’une bouillie prédigérée pour distraire les clients des supermarchés quand ils font leurs courses et pour agrémenter les courts trajets en ascenseur.
En parcourant les gazettes, j’ai appris que sur Spotify, que quelques 4 millions de chansons n’avaient jamais été écoutées même pas une seule fois. Étant donné qu’un groupe ridicule comme Daft Punk arrive à vendre sa soupe imbuvable au monde entier, je me suis demandé quel genre de musique on pouvait trouver dans les tréfonds voire les bas-fonds de Spotify.
N’écoutant que mon courage, je me suis donc laissé tenter par Forgotify qui de façon complètement aléatoire, propose une chanson jamais écoutée par quiconque sur le service en ligne Spotify. Le titre, le nom du chanteur et la pochette de la chanson s’affichent sur la page. L’écoute se fait en cliquant sur le bouton de lecture qui redirige vers Spotify. D’autres titres peuvent être écoutés en cliquant sur le bouton Next.

forgotify

Évidemment, j’ai eu droit à une brochette de musiciens et de chanteurs inconnus, parfois des duos ou des orchestres voire des fanfares, jouant et chantant avec plus ou moins de bonheur, des mélodies en hongrois, en turc ou dans tout autre dialecte. Beaucoup de musique classique m’a également été proposée, preuve en est que les gens n’ont pas le moindre goût en matière musicale.

chanson-inconnue

La plupart du temps ces chansons sont complètement inaudibles, tout comme pour celles de Daft Punk qui font saigner des oreilles, mais au moins j’ai passé un bon moment de franche rigolade à les écouter en laissant faire le hasard des chansons aux titres assez improbables comme Visarsheel Khas Mala, Tuhle rundu platím já ou Hriso mou helidoni.

Source : Forgotify

Boutons de partage :
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Article rédigé par Eric Weyland