Mauvaise nouvelle, votre smartphone sous Android vient de se volatiliser dans la nature. Il est perdu, il a été oublié quelque part, il a été volé, peu importe car il intègre un GPS qui lui connaît sa position géographique.

logo-android-skate

Il ne vous reste plus qu’à lui demander gentiment de vous envoyer un mail pour connaître l’endroit où il se cache.

Si vous avez été prudent vous avez il y a bien longtemps prévu le coup et installé une application comme Prey pour anticiper ce genre de désagrément.

Si rien de tel n’est installé sur votre téléphone, tout n’est pas perdu pour autant car à partir de l’Android Market en vous connectant sur votre compte Google, vous pouvez y installer une application pour localiser votre smartphone.

Plan B est une application Android gratuite à installer après la disparition de votre téléphone. C’est en quelque sorte la solution de la dernière chance pour le retrouver.

android-perdu-vole-planb

La marche à suivre est la suivante :

  • Installation de Plan B à partir de l’Android Market quand vous constatez la disparition de votre précieux smartphone
  • Plan B s’installe alors à distance sur le téléphone
  • Plan B commence ensuite à vous envoyer sa position géographique sur le compte Gmail utilisé lors de l’installation du téléphone

Toutes les dix minutes, Plan B détermine la position du téléphone et expédie un nouveau mail, que le téléphone ait bougé ou non. C’est pour cette raison qu’il vaut mieux l’installer après la disparition du téléphone.

Je l’ai installé, le programme fonctionne à merveille. Dans les mails reçus, un lien renvoie vers une carte Google Maps avec les coordonnées GPS précises du téléphone à quelques mètres près.

localiser-telephone-android

En envoyant un SMS avec le message « locate » sur le numéro de téléphone à retrouver on demande à Plan B d’envoyer immédiatement un mail de positionnement GPS.

C’est le genre de programme qu’on aimerait ne jamais utilisé mais qui est à connaître juste au cas où…

Source : Plan B

Boutons de partage :
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Article rédigé par Eric Weyland