S’il est relativement facile d’intégrer un widget présentant un flux RSS dans la barre latérale d’un site Web (surtout si on utilise un CMS comme WordPress qui les gère), la situation est déjà plus compliquée si on veut le faire sur n’importe quelle page Web pour afficher le contenu d’un flux RSS en provenance d’un autre site.
C’est ce que permet de faire très simplement l’application en ligne FeedWind. Après avoir indiqué l’URL du flux RSS à intégrer sur une page Web, FeedWind affiche une prévisualisation du widget qui va être généré puis intégré en récupérant un code HTML à copier sur la page Web où il doit apparaître.
L’application est gratuite et s’utilise sans aucune inscription.
À partir du flux RSS, le widget se personnalise via de nombreuses options pour modifier son apparence générale.
Au fur et à mesure que les différents réglages sont effectués, la prévisualisation du widget se met à jour en temps réel.

feedwind-rss
Les options de personnalisation suivantes sont prévues. Des paramètres supplémentaires s’affichent quand on clique sur Advanced Settings.

  • Largeur et hauteur du widget
  • Ouverture des liens dans la même fenêtre ou une nouvelle fenêtre du navigateur
  • Choix de la taille et de la police d’affichage du texte du widget
  • Bordure
  • Défilement automatique
  • Configuration d’un fichier CSS en indiquant son URL d’accès
  • Titre de widget
  • Choix de la couleur du titre, de la couleur de fond, et d’une image de fond
  • Affichage du contenu
  • Nombre de caractères à afficher les titres et le contenu
  • Configuration des couleurs des titres et du contenu
  • Choix de la couleur de fond
  • Mise en place d’une ligne de séparation entre les entrées
  • Affichage des dates

 feedwind-integrer-code-html

Une fois que les réglages sont terminés, on récupère le code HTML depuis la zone Add to your site où il pourra être copié à l’endroit précis ou le widget de flux RSS doit être affiché.

Source : FeedWind

Boutons de partage :
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Article rédigé par Eric Weyland