Il faut bien reconnaître que l’application en ligne Instant Peeping a un petit côté je regarde par le trou de la serrure avec l’espoir de me rincer l’œil en assistant à la projection d’un flot incessant de photos qui s’affichent en temps réel sur une carte géographique. Pour le moment l’application qui s’utilise sans inscription ne donne une vue que sur cinq grandes métropoles, Paris, Stockholm, Londres, New York et Tokyo. Et encore, il ne s’agit que des centres-ville matérialisés par un cercle sur la carte. Après avoir choisi la ville pour laquelle on veut assister en temps réel à l’affichage des photos dès qu’elles sont publiées sur Instagram, il n’y a plus grande chose à faire que d’attendre que les clichés apparaissent ce qui ne prend que quelques secondes.
Les vignettes des photos s’affichent sur la carte zoomable. Chaque photo est aussi représentée par un point sur la carte. En cliquant dessus, on affiche un agrandissement de la photo dans une vignette avec éventuellement, le lieu précis où elle a été prise. Au bout de quelques minutes d’utilisation, la carte est déjà très fournie. Évidemment tout et n’importe quoi peut apparaître à tout moment : des photos de monuments prises par des touristes, des photos de nourriture, des nanas en petites tenues, des andouilles torse nu, des selfies, des photos d’animaux, etc.
Un carrousel de photos défile à gauche de l’écran pour voir les nouvelles photos en taille plus grande assorties de l’heure à laquelle elles ont été publiées. En cliquant sur une photo, on est redirigé vers Instagram d’où on pourra admirer la photo en taille réelle et voir les autres photos de la personne qui la prise.

instant-peeping

À droite de l’écran, pour la ville choisie, des informations météo sont affichées, ainsi que l’heure locale et les coordonnées GPS de la ville. En cliquant sur Analysis Data, on accède à une fenêtre d’informations montrant les lieux de la ville qui sont le plus photographiés (sans surprise pour Paris, il s’agit du musée du Louvre et de la cathédrale Notre-Dame) ainsi que les tags et les filtres Instagram les plus utilisés. Un histogramme montre également les heures où il y le plus d’activité sur le réseau de partage de photos.
L’application permet donc de se faire une excellente idée du genre de photos publiées sur Instagram, mais il est quand même un peu dommage que seules cinq villes soient représentées.

Source : Instant Peeping

Boutons de partage :
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Article rédigé par Eric Weyland